Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Saga > Le journal de Marc-André Garneau, tome 1

Saga

Le journal de Marc-André Garneau, tome 1

François-Patrick Arteau (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 71

Version publiée le 29 juin 2013

Les statistiques du livre

587 lecteurs ont feuilleté le livre

496 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Le journal de Marc-André Garneau, tome 1"

2 votes

Note Moyenne

2.5/5 sur 2 votants

Thème :
Saga

La quatrième de couverture

Le journal de Marc-André Garneau, tome 1

Première partie de tranches de vie d’une jeune adulte nommé Marc-André Garneau. Le jeune Marc-André se présente et se confie : de son cégep jusqu’à sa présence à la télévision et de son contrat de disque jusqu’à sa rencontre avec le producteur Pierre Charade pour l’émission Les petits chercheurs.

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de François-Patrick Arteau

Je suis né le 21 octobre 1991 à Saint-Hubert, au Québec, sur la Rive-Sud de Montréal. Marc-André Garneau est mon premier ebook.

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Saga

Evangélique AYA - Chapitre 17

Evangélique AYA - Chapitre 17

En partie oui ! Bonjour Prêtresse, j’ai longuement réfléchi sur ce que tu expliques, c’est énorme ce qui se passe ! Lorsque tu dis que les humains vont devoir s’immuniser, cela est impressionnant...

Evangélique AYA - Chapitre 8

Evangélique AYA - Chapitre 8

– Bonjour Yves, tu me sembles bien soucieux, est-ce important ?... Bonjour Prêtresse, je repensais au temps des enfants du "groupe" tu leur avais dit,

Aya en convalescence... Chapitre 30

Aya en convalescence... Chapitre 30

Bonjour Prêtresse, je pensais à tout ce que l’on voit à la télé en ce moment… C’est copieux et inquiétant !… Guerre atroce, des familles sortant des ruines d’un bombardement, blessées les enfants terrorisés et affamés !