Lamour-bèf (2017)

Patrick Cazanove (Auteur)

Nombre de pages : 26

Avis (0)

7 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Littérature

( Version du 29 décembre 2018 )

 Le mot de Patrick Cazanove pour Lamour-bèf

Lamour-bèf

Ek son Lamour-bèf, Patrick Cazanove i aminn anou an vavangaz dann in fé dou botésité samayaz lamour. In bonèr lir lékritir kozman maloya. Bann frazé é bann fonnkèr i fé dans lo zié paz par paz. Sé là ké nou wa bien la lang kréol-là i sèrv pa solman dann lakaz, mé osi po di po ékri sak i spas dann nout koko, dann nout kèr. Mersi Patrick pou out liv, pou la litératir kréol rénioné. Noëline Férard. « Z̃ordi Kristiana mi sélèb aou pou sak ou done amoin an kontan, an soulazman, é pou lo rir nout marmay i aklam a ou. Z̃amé ma oubli promié foi moin la vi aou, le soir Noèl, kan in lafolman la sézi mon kèr... bann-là lavé apèl sà lamour. Ou la kit légliz par la Nèf Santral, lo son in tralé tambour la ral aou parmi domoun dann la foul é dann vakarm pétar, sink zour apré « 20 désanm », dann lélan la sélébrasion mon bann zansèt, moin la vi aou é moin la pansé "Totosh, la pa Bondié mé amoin lé né asoir-là » Nelly Polot.

Patrick Cazanove raconte "Lamour bëf"(Mai 2015)
"Lamour bëf" est une courte nouvelle parue l’an dernier. L’ouvrage a reçu le "Prix Koudpous" dans le cadre du concours "LanKréol 2014". Dans un texte court et intense, Patrick Cazanove, invite à porter "un regard distancié sur le sentiment puissant d’affection pour une personne". Ce texte, comme nombre de ceux qu’il a composés jusque-là, est en créole. À travers les différentes formes littéraires, il témoigne toujours de sa "réunionnaiseté".

Patrick Cazanove écrit avec le souci de faciliter "la lecture et rendre possible le premier contact avec l’écriture du créole réunionnais. Toutes les graphies proposées pour notre langue, cherchent surtout à s’éloigner explicitement des apports de la langue française. En adoptant des graphèmes familiers qui existent en français et auxquels nous sommes habitués, je respecte l’histoire du mot et évite la confusion sémantique créole-français."

Écrire le créole uniquement dans une graphie phonologique pure est utopique parce qu’elle n’intègre pas toutes nos racines reconnues récemment. Sa graphie tente de "trouver un compromis entre habitudes de lecture en français et allure propre des mots créoles réunionnais, entre facilités de lecture et facilités d’écriture, entre phonologie et étymologie, entre notre besoin d’avoir le plus rapidement possible une unité orthographique et la nécessité de laisser actuellement une large marge de manœuvre au scripteur."

Quatrième de couverture :

Nana in bout tan ké nou koz pi ansanm, nou la tonm an moun-étranz pou inn é lot.
Zordi, lèr mi réspir lé lour, lé apré touf amoin. É mi kroi lé parèy pou ou.
Lé sirtou akoz marmay mi désid ékri lèt-là. Minm dann zot ti-laz, zot i san bien sak i spas. Ou wa pa kouk zot ti- figir dégréné lapou di anou ? I fo anvizaz nout séparasion.
Mi paré aou for é désidé komsa, mé lé rienk in sanblan. Moin lé oblizé di aou moin lé pa bien ditou. Moin la larg mon balo linz dann in lotèl, é tou lé soir mi atann ou téléfone amoin pou di amoin arvien, rant aou lakaz astèr, anon komans in not vi ! Mé ou di pa rien. Kosa va fé ? O moin léloignman nou lé dédan la fé konprann amoin ké sak i kont pou moin sé mon fanm é mon bann zanfan.
Si, kan ou la bien kalkilé, ou san na pi moyen trouv in lantant ant nout dé, alors, é osi pou marmay, vodrémié démaryé… »

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Patrick Cazanove :
 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Patrick Cazanove
" « Non, pas écrivain : marqueur de paroles. L’écrivain est d’un autre monde, il rumine, élabore ou prospecte, le marqueur refuse une agonie : celle de l’oraliture, il recueille et transmet » Je suis né en 1956 à Saint-Denis (La Réunion). Dans mes œuvres, je témoigne, à travers différentes genres... "

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.