Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Philosophie et spiritualité > La vérité sur le mensonge

La vérité sur le mensonge (2020)

Jean Mangiavillano (Auteur)

Nombre de pages : 22

Cliquer sur l'image Pdf, Epub ou Mobi pour télécharger votre livre.

Les statistiques du livre


168 Lectures

5 /5 sur 2 votants

412 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Philosophie et spiritualité

( Version du 12 juillet 2020 )

 Le mot de Jean Mangiavillano pour La vérité sur le mensonge

Le mensonge, un simple mot, qui détruit, anéanti, et tous ceux qui l’exploitent pour s’enrichir, au final se détruisent...
En coupant le mot en deux, nous trouvons la vérité sur le mot mensonge...
Je mens, le verbe mentir : fabuler, calomnier, tromper...
Je songe, du verbe songer : cauchemar, chimère, illusion...
Dès que nous allons nous servir de ce mot, pour tromper, calomnier, fabuler...
La suite deviendra cauchemardesque, toutes les illusions deviendront des chimères...
Le mensonge, est un boomerang qui tôt ou tard nous reviens en pleine figure sans crier gare.
Le mensonge donne l’impression d’être libéré d’une culpabilité.
Mais en réalité, nous nous sommes attachés deux boulets invisibles à nos pieds, que nous traînons comme des prisonniers esclaves de notre mensonge...
Le mensonge se sert de la vérité, pour nous faire croire toutes sortes de faussetés.
Le monde dans lequel nous vivons, vit dans le mensonge.
Des individus sont en train de détruire la planète, en voulant modifier l’excellence de tout ce qui a été créé, en voulant nous faire croire toutes sortes de faussetés. Ils se prennent pour Dieu, mais en réalité, ses apprentis sorciers, sont Satanique...

 Quatrième de couverture

Depuis que le monde est monde, il a toujours vécu dans le mensonge. Les générations passées, présentent, et celles qui sont à venir, perpétuent ce rite, comme si le mensonge était devenu une habitude de vie.

Nous avons tous été confronté au mensonge. Celui qui dit, qui n’a jamais menti, est un menteur.
Dès notre enfance, nous vivons dans le mensonge. Le paradoxe : c’est que nos parents nous défendent de mentir, mais eux, ils nous mentent, en nous faisant croire toutes sortes d’histoires.
Ils veulent nous faire croire, ce que leurs parents leur ont fait croire.
Ils perpétuent la tradition du mensonge, en nous racontant, toutes sortes d’histoires, pour nous faire croire des vérités qui en réalité, sont des absurdités.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Dans la thématique de ce texte, la vie collective est une notion particulière. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «évolution et histoire», «existence», «humains», «ordre», «comportements», «participation» et «identité».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Jean Mangiavillano

J’aime partager avec d’autres auteurs, et offrir mes livres à tous ceux qui voudraient les lire.

 Dernières parutions de l'auteur

Les 7 Fêtes de l’Eternel

L’Eternel Dieu, a donné sept fêtes. Ces fêtes nous révèle un plan pour l’avenir. Peu sont les personnes qui connaissent ces fêtes, et leurs significations...

2020

La terre sous l’influence de Satan

Nôtre mère la terre qui nous nourrie, sous l’influence de Satan nous sommes en train de la détruire..

2020

LA DEPRESSION ?

La dépression, ce fléau qui touche bon nombre d’entre nous, n’est pas une pathologie mais un état d’esprit que nous nous créons par toutes sortes de pensées négatives que nous laissons pénétrer en nous...

2020

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

Mon frère pour un royaume

Le frère, c’est celui du journaliste Martin Laussart, disparu un matin sans laisser d’adresse. Le royaume, c’est celui qu’annonçait Jésus de Nazareth, et qui n’est jamais venu. Quand le reporter part à la recherche de son frère prêtre, il croise la route du (...)

Nouveau départ

Nouveau départ est ma façon de comprendre les évènements du moment. Nous vivons dans une pandémie et comme tout le monde, je me questionne. Je tente d’analyser la nature humaine qui nous a amenés jusque-là. N’allez pas croire que j’affirme quoi que ce soit. Je (...)