Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > L’homme au vieil accent russe.

Fantastique

L’homme au vieil accent russe.

Cédric JEAN-JACQUES (Auteur)

Nombre de pages en A4 :

Version publiée le 26 août 2005

Les statistiques du livre

1129 lecteurs ont feuilleté le livre

643 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "L’homme au vieil accent russe."

1 vote

Note Moyenne

4.98/5 sur 1 votants

Thème :
Fantastique

La quatrième de couverture

Je suis là, dans cette pièce à attendre que la voix me parle à nouveau. Pourquoi suis-je ici d’abord ? Dans une pièce où le blanc est la seule couleur. Et ce miroir en face de moi ? Quand je me regarde dedans, je vois un homme qui ne peut même pas bouger les bras. Comme tous les jours, j’entends la voix qui vient de derrière le miroir. Cette voix, elle me dit : « bonjour Richard, comment ça va aujourd’hui, si vous nous racontiez ce qui c’est passé cette fameuse nuit ». Je me mets toujours dans un coin. Je n’aime pas rester au milieu de la pièce.
Maintenant, la voix vient de me demander comment j’allais. Ils connaissent l’histoire, mais ils me demandent toujours de la raconter. J’ai l’impression qu’ils ne me croient pas. Pourtant, j’étais là, c’est la vérité. Cela c’est vraiment passé. C’était en 2005...

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de Cédric JEAN-JACQUES

Autres(s) livre(s) de Cédric JEAN-JACQUES

Juste une fille

Juste une fille

Cette histoire, n’est sans doute pas une histoire quelconque. J’aimerais vous dire que c’est l’histoire d’un gentil petit chien ou encore qu’elle commence par : il était une fois. Mais cela serait vous mentir. Non, en fait, cette histoire est l’histoire (…)

2007

Et si jamais...

Et si jamais...

Un homme était assis au comptoir d’un bar du centre ville. Du haut de sa chaise, il fixait son verre vide d’un regard absent et faisait tourner son index à l’intérieur de celui-ci. Pendant un bref moment il s’était assoupi. Son verre se brisa par terre et (…)

2006

Une rose pour Lisa Mars

Une rose pour Lisa Mars

Je la voie toujours au même endroit, assis sur un banc, les mains entre les jambes. C’est une belle jeune femme. Elle porte toujours cette magnifique robe et ce petit gilet si attirant.

2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

6 discussions

  • 8 mars 2016, par boudechacha

    Une superbe histoire, je l’ai lu d’une traite

    Une imagination fertile et débordante

  • 27 septembre 2007

    VRAIMENT FORT ! BRAVO ! MAIS OU VAS TU CHERCHER TOUT CELA ? J AI LU AVEC BEAUCOUP DE PLAISIR ET AVEC L ENVIE D ARRIVER AU BOUT POUR CONNAITRE LA FIN . VRAIMENT TRES.... SURPRENANT !

    • ^ 28 septembre 2007

      Merci beaucoup

  • 22 mars 2007, par dominique

    Super nouvelle, je l’ai lue d’une traite ! y-en a-t-il d’autres> ?

    • ^ 4 septembre 2007

      j’y travaille !! merci pour tes remerciements

  • 2 février 2006

    Wow ! Super ! Vraiment trés fort la !
    Bravo, super histoire, continu comme sa !

    Ton plus grand fan ;), Denis D.

Que lire après
L’homme au vieil accent russe.

OFFRE FANTASMES

OFFRE FANTASMES

Michel lisait un magazine quand une enveloppe glissa sous sa porte d’entrée. Surpris, il se leva et courut pour regarder par l’œil-de-bœuf. Personne dans la cage d’escalier déformée par le verre. Il se baissa et ramassa l’enveloppe. Aucune notification de (…)

Au-delà de la troisième dimension

Au-delà de la troisième dimension ( tome 3 : Le voyage du bébé 5D )

Cette histoire n’a pas vraiment de péripéties et d’événement perturbateur, car ce récit se raconte un peu comme si on décrirait qu’un voyage touristique.

L'homme de demain

L’homme de demain

Voici l’Homme ! L’Homme, avec la majuscule qui sied à sa grandeur, à son égocentrisme, mais aussi à son intolérable arrogance. L’Humanité a plus d’une fois frôlé le désastre et si nous sommes toujours là, ici et maintenant, la raison tient en un mot : (…)