Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Science Fiction - Anticipation > Journal d’un homme libre

Journal d’un homme libre

Jérémias Boulongne (Auteur)

Nombre de pages : 20

Les statistiques du livre


229 Lectures

4.2 /5 sur 5 votants

547 visites

Evaluer le livre


Thème : Science Fiction - Anticipation

( Version du 21 mai 2020 )

 La quatrième de couverture

C’est une histoire d’étoiles et un peu d’un homme, Borom Vaïr. Il n’est pas vraiment un héros et pourtant il participe à la plus ambitieuse épopée de son temps : la conquête de l’espace. Un voyage périlleux qui l’entraîne, malgré le souhait des hommes, jusqu’aux confins de l’univers où une petite planète du nom de Povodir va rapidement apprendre à faire sa connaissance au travers d’un témoignage pour le moins bouleversant.

 La première page

Pour la faire courte, à vingt-cinq ans j’ai décidé quitter la société sexuelle de consommation qui nous sert d’environnement pour la nature. Oui, imaginez qu’il n’y ait personne avec vous. Vous ne dépendez de rien et personne ne dépend de vous, seul votre organisme réglé comme une horloge vous dicte vos mouvements et vos besoins. Mais vivre est trop facile. Vivre est un état tellement naturel que l’on en oublie le fondement, on serait parfois même prêt à y renoncer. Mais vivre n’est qu’une réalité qui répond à des mécanismes simples : boire, manger, respirer, dormir et éventuellement se reproduire. C’est une réalité corporelle bien trop frustrante comparée à l’abstraction supposée qu’est l’esprit. L’organisme ne se contente d’un rien. N’importe quel autre organisme fera l’affaire. Une chenille, une sauterelle, un lapin, une feuille ou une racine… C’est cela qui m’a poussé à aller encore plus loin : quitter l’environnement qui me conditionne pour ne plus obéir aux chairs qui m’emprisonnent.
C’est ainsi que j’ai pris la décision, en conscience, de quitter la terre. Oui, c’est tout. J’ai simplement décidé de quitter la Terre. Mais bon, les lois de la nature sont intransigeantes et j’ai dû redoubler d’astuces pour pouvoir me libérer du joug terrestre. L’univers est un lieu hostile à l’homme et à sa faible carapace qu’est l’organisme. Aucunes ressources métaboliques ne permettent à mon corps de supporter un tel voyage à nu. Alors, il n’y a pas de place à l’improvisation. J’ai donc pris soins de m’équiper d’une combinaison de survie qui contient un scaphandre me protégeant des UV, des écarts de température, du vide et maintient mon corps à la bonne pression atmosphérique. Il faut y ajouter deux bouteilles d’oxygène reliées à un capteur qui transmet ses informations sur une montre que je me fixe au poignet et l’équipement semble complet. Une fois celui-ci bien révisé il ne reste plus qu’à se décoller du plancher des vaches. Voici donc quelques astuces pour aller visiter l’univers :

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Jérémias Boulongne

 Ambassadeur Edition999

J’écris depuis presque toujours, des romans, des nouvelles et des poèmes. ​En 2012, j’ai publié deux livres : Juste pour te dire "Je t’aime", un recueil de poèmes et Journal d’un homme libre, une petite aventure de science-fiction. ​En 2015, je publie Mémoire d’un dépressif heureux, inspiré de la "Faction", propre à Frédéric Beigbeder. ​Début 2016, je publie une seconde version du Journal d’un homme libre, plus ambitieuse. ​Fin 2016, je décide de me séparer de mon éditeur, c’est pourquoi mes romans ne sont (...)

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Science Fiction - Anticipation

Les chroniques de Beach City 2

Retour à Beach City pour 20 nouvelles chroniques depuis notre utopie balnéaire 100% égalitariste, 100% écologique, 100% réalisable.

Exode vers Ross 128 b

Qui ne souhaiterait réinventer son existence individuelle et sociale ? Refaire société sur une planète nouvelle au partir d’une Terre exténuée, invivable ? Et si à l’approche de la fin du XXI° siècle cette perspective s’offrait à elle, notre société serait-elle (...)

Arragoa Tome 4 : La douce dictature

Zeian Smith veut s’émanciper du pouvoir central tandis qu’une nouvelle guerre invisible fait rage entre les clans de la ceinture de Kuiper.

Les chroniques de Beach City

Les chroniques de Beach City c’est quelqu’un qui nous parle depuis l’an 2948 du calendrier de l’humanité rationnalisée. On apprend qu’il a déserté la guerre du Viêt-Nam et qu’il quitté son époque en 1970 pour se retrouver dans un immense centre de loisir (...)