Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

 Fumer TUE

Fumer TUE

Dimitri Redier (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 176

Version publiée le 26 mai 2019

Les statistiques du livre

1992 lecteurs ont feuilleté le livre

1095 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.79/5 sur 19 votants

Evaluer le livre


Thème : Policier et suspense

La quatrième de couverture

Ce livre est un vieux roman, je le publie afin de vérifier que tout se passe bien au niveau de la publication.

La première page

Fumer tue. C’est ce que Damiens aimait lire sur ses nombreux paquets de cigarettes. Jusqu’à aujourd’hui, il se pouvait bien que ce fut la seule chose écrite qu’il prenait plaisir à lire. Pourtant, des annonces qui lui assuraient une mort atroce n’avaient rien de réjouissantes. Mais il s’en moquait, le fait qu’il n’aimait pas lire était un des nombreux reflets de sa personnalité. Il avait comme ses copains disaient ‘’ un look de fumeur ‘’. Ils n’avaient pas tout à fait torts se disait-il. D’un coin de l’œil, il regarda sa cartouche, encore à moitié pleine. Il lui restait suffisamment de cigarettes pour le reste de la semaine. Peut-être plus.

  

Biographie de Dimitri Redier

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

3 discussions

  • 7 juillet 2020, par Marcel Normandin

    J’ai passé un beau moment à lire cet écrit. Merci de l’avoir partagé.
    (Quelques fautes nous agacent les yeux en chemin mais rien qui aurait pu me faire arrêter cette lecture passionnante.)

  • 15 mai 2020, par Jean louis Blahay

    Bon roman avec un joli suspense . Quelques fautes d’orthographes et de rédaction viennent perturber la lecture .
    Attention aussi aux contresens ( une chose est dite suivi de son contraire ! )
    J’ai passé au final un bon moment .
    Bravo à l’auteur.

  • 28 octobre 2021, par du PLESSIS Hervé

    Un minimum de relecture aurait évité les fautes de frappe, de français, de confusions de mots, les erreurs de conjugaison et de concordance des temps pour ne pas parler aussi du mélange entre pronoms possessifs et pronoms personnels. Une plus grande attention portée à la qualité de la langue aurait mieux servi un récit pourtant intéressant.

Dans le même rayon : Policier et suspense

Suprême justice

Suprême justice

Une tour, un ascenseur et huit personnes à bord. Une panne et à l’arrivée il ne reste que trois cadavres. Où sont passées les cinq autres personnes ? Que s’est-il passé ? Tel est l’épineux casse-tête proposé au commissaire Massoulier chargé de l’enquête.

Un si lourd secret

Un si lourd secret

Louis vit seul avec son père depuis la mort de sa mère, il y a cinq ans de cela. Il avait refait sa vie. Il était heureux.

Le pub de Vanessa

Le pub de Vanessa

Jérémy Coyotte n’a pas vraiment la prestance ni le pouvoir de séduction du héro habituel des romans d’espionnage. C’est d’un pas tranquille, parfois lourd mais toujours efficace, qu’il poursuit sa mission et nous guide à travers cette île de la Baltique, (…)