Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 16

Evangélique AYA - Chapitre 16

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages : 3

 Remercier Gilbert Grevisse

Les statistiques du livre


106 Lectures
12 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

123 visites

Evaluer le livre


Thème : Saga

( Version du 6 octobre 2019 )

 La quatrième de couverture

 La prêtresse arrive vers Yves, qui est déjà là, sur le banc ;
Bonjour Yves, tu me sembles contrarié, ce n’est pas grave j’espère !

 La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique

 La première page

Bonjour Prêtresse, pour moi non, pour ce que l’on voit à la "télé", oui c’est grave, il se dit que des millions d’espèces animales vont disparaître dans le siècle à venir... oui c’est grave !

Oui Yves ! Cela fait "alarmiste", car c’est l’expression d’une prise de conscience devant un constat qui est déjà en cours en sachant la cause...
La cause est en grande affiche de danger à la connaissance du vivant éparpillé sur la planète... (Planète d’un bleu souffreteux) !
Revenons Yves, sur l’impérieuse loi de la création... « Il faut manger, boire, respirer » pour vivre ! (Apparemment cela concerne toutes formes de vie : de la plante, à la bactérie, en passant par les insectes, les animaux supérieurs, les humains)... En somme, toutes espèces de vie que la création espérait en bonne harmonie sur un globe bien choisi, bien aménagé pour eux !... Qui aurait pu prévoir que dans ce généreux "lot", une espèce dite humaine, éprise d’une destinée individuelle enfiévrée d’égoïsme à l’excès, empiéterait sans respect sur la personnalité sœur des autres espèces et se comporterait en malfaisant sur les ressources communautaires nourricières pourtant bien appropriées de la création !

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Gilbert Grevisse

 Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de partager je...

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, (...)

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Evangélique AYA - Chapitre 32

– Bonjour Yves, je te vois effondré que se passe-t-il ? Bonjour Prêtresse, eh bien je suis abasourdi ! Tu m’as parlé de nos anciens qui croyaient que la terre était plate et voilà qu’à la "télé" on nous montre en conférence un groupe de personnes faisant une thèse (...)

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Saga

Abélisme Accueil

J’ai écrit et édité, ici ou là, des textes dans une collection ( En Abélie), offrant ainsi des thèmes de discussion pour ce qui pourrait être un jeu de rencontres et débats, par petits groupes informels.

Evangélique AYA - Chapitre 4

—Bonjour Yves, as-tu passé une bonne nuit sans faire de cauchemars ? Bonjour Prêtresse ! Cauchemar... non pas à ce point, c’était même plaisant de croire à ce que tu imagines, de venir sur terre pour apprendre des sensations que là, où on ne peut que les trouver (...)

Evangélique AYA - Chapitre 21

– Bonjour Yves, je te trouve pensif… serais-tu sous le charme d’une inspiration ? Bonjour Prêtresse ! Je repense à tes récits… je suis surpris, pourquoi nos ancêtres disaient (la maison de Dieu en parlant du cœur)… aussi que toi tu dises (le désir est une (...)

Chapitre 1 - Anne ou Julie

A la clinique des roses, dans une petite ville de province ; La lumière rouge du bloc opératoire est allumée.