La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 16

Evangélique AYA - Chapitre 16

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Version publiée le 6 octobre 2019

Les statistiques du livre

142 lecteurs ont feuilleté le livre

139 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 2 votants

Evaluer le livre


Thème : Saga

🖋️ La quatrième de couverture

 La prêtresse arrive vers Yves, qui est déjà là, sur le banc ;
Bonjour Yves, tu me sembles contrarié, ce n’est pas grave j’espère !

🎧 La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique

🗏 La première page

Bonjour Prêtresse, pour moi non, pour ce que l’on voit à la "télé", oui c’est grave, il se dit que des millions d’espèces animales vont disparaître dans le siècle à venir... oui c’est grave !

Oui Yves ! Cela fait "alarmiste", car c’est l’expression d’une prise de conscience devant un constat qui est déjà en cours en sachant la cause...
La cause est en grande affiche de danger à la connaissance du vivant éparpillé sur la planète... (Planète d’un bleu souffreteux) !
Revenons Yves, sur l’impérieuse loi de la création... « Il faut manger, boire, respirer » pour vivre ! (Apparemment cela concerne toutes formes de vie : de la plante, à la bactérie, en passant par les insectes, les animaux supérieurs, les humains)... En somme, toutes espèces de vie que la création espérait en bonne harmonie sur un globe bien choisi, bien aménagé pour eux !... Qui aurait pu prévoir que dans ce généreux "lot", une espèce dite humaine, éprise d’une destinée individuelle enfiévrée d’égoïsme à l’excès, empiéterait sans respect sur la personnalité sœur des autres espèces et se comporterait en malfaisant sur les ressources communautaires nourricières pourtant bien appropriées de la création !

  
⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Gilbert Grevisse

🎓 Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de...

🎙️ Lire son interview

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, etc.

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Saga

L'ombre du dragon - Partie 1

L’ombre du dragon - Partie 1

Etamin de Calah vient d’obtenir sa liberté. Pourtant elle doit fuir, lui dit-on, pour sa propre survie et celle des peuples de ce monde. Pourquoi le conseiller du roi Ramont aiderait-il une ancienne esclave ? Que peut-elle contre le dieu des sombres terres ?

Aya en convalescence... Chapitre 38

Aya en convalescence... Chapitre 38

– Yves sur le banc, attend venir la Prêtresse, il va encore avoir besoin d’elle. - Bonjour Yves ! Tu es bien en avance aujourd’hui !

Macron, Napoléon des temps modernes ? (Suite 2)

Macron, Napoléon des temps modernes ? (Suite 2)

La "suite 1" publiée le 17 janvier 2019, sous-titrée « 2018 : Une année noire pour Jupiter », consacrée à notre jeune Président suffisamment courageux pour s’attaquer à réformer nos Institutions, s’inscrivait après sa « Lettre aux Français » et le (...)