Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > De mes nouvelles ...

De mes nouvelles ...

Frédéric TAIAR (Auteur)

Nombre de pages : 181

 Remercier Frédéric TAIAR

Les statistiques du livre


127 Lectures
0 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants

257 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

 ISBN : 978-2-9574336-1-2  

( Version du 26 novembre 2020 )

 La quatrième de couverture

Recueil de nouvelles dont la première SPACE FOR HOPE a remporté un prix lors d’un concours ayant trait à la non violence. Certaines autres sont autobiographiques.

 La première page

Comme chaque jeudi qu’Allah fait depuis bientôt deux ans maintenant, il est arrivé en milieu de matinée toujours un peu essoufflé. Non pas qu’il était en retard, non, mais à l’image de tous les habitants du quartier, Anas a parfaitement intégré le risque que l’on prend à se déplacer là-haut sans courir. "Dehors, le mouvement c’est la vie", dit-il d’ailleurs souvent en souriant. Ainsi qu’à son habitude, il s’est arrêté au bas de l’escalier et, d’un revers de main, il a balayé un peu partout sur son corps cette fine poussière du dehors qui colle inlassablement aux vêtements. Il a ensuite claqué ses mains l’une sur l’autre pour évacuer un dernier petit nuage et annoncé par là-même et bien involontairement son arrivée. Sa façon à lui de frapper les trois coups avant son entrée en scène. Une fois-là, il a salué tout le monde autour de lui avec un petit mot gentil et un sourire pour chacun. Il n’a pas été surpris de ne pas voir Tamim assis par terre dans le cercle des enfants car il savait que celui-ci allait bientôt surgir devant lui pour le surprendre comme à chacune de ses visites. Et puis, il a vu que Layal, sa grande sœur, n’était pas là non plus et il a alors compris dans le regard triste de Samir, l’animateur de l’orphelinat, que l’un et l’autre ne viendraient pas aujourd’hui et peut-être même qu’ils ne viendraient plus. Il lui a fallu quelques secondes pour chasser de son esprit une image meurtrie des deux enfants absents et reprendre conscience qu’il était précisément là en plein dans l’espace qu’il s’était fixé. Celui de l’espoir pour ceux qui restent. Après une esquisse de sourire encore troublé à l’adresse de Samir, il a plongé sa main au fond de sa vieille besace et en a retiré une bougie à la lueur de laquelle il s’est apprêté dans une petite pièce à côté.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Frédéric TAIAR

Passionné depuis toujours d’écriture (poème, théâtre, nouvelles, romans...) et après la publication d’un premier roman, GABRIELLE, j’ai à cœur de partager des écrits appréciés, pour l’instant dans un cercle restreint.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

1 discussion

  • 28 novembre 2020, par Mariba

    Certaines nouvelles touchantes, d autres drôles... Une écriture fluide. J’apprécie beaucoup cet auteur, j’ai particulièrement aimé son roman Gabrielle.

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

Jean Dieuzaide curé gascon du XIXe siècle

En pénétrant dans le cimetière d’Estramiac dans le Gers, en contrebas du village, le regard est attiré par une imposante croix de pierre. Placée au centre du lieu sacré, elle domine la tombe du curé Jean Dieuzaide. "Le pasteur au milieu du troupeau" indique la (...)

HERITAGE

Laisse dire et sois patiente. Attends de devenir une grande fille et là, tu verras, ils te regarderont bien différemment » lui disait sa grand-mère.

Tendresse aveugle

Certaines vérités sont effroyables à entendre, mais il est parfois plus dur encore de vivre dans le doute….

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en (...)