Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Dark night soul

Dark night soul

Nanny Silvestre (Auteur)

Nombre de pages : 653

 Remercier Nanny Silvestre

Les statistiques du livre


705 Lectures
0 Lectures / 31 jours


3.67 /5 sur 3 votants

509 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

( Version du 15 mai 2011 )

 La quatrième de couverture

Voici la véritable histoire du mystérieux passé de Kimino, le petit Elfe aux grandes oreilles précédemment vu dans le roman Kinoko Legend. Souvenez-vous : celui-ci disait avoir un passé maléfique… Apprenez comment, dans sa vie antérieure, il est devenu ce qu’il est aujourd’hui. Faites connaissance avec le côté obscur de sa personnalité : Kardarx, une créature maléfique qui prend plaisir à répandre le mal tout autour de lui. Jusqu’à sa confrontation avec des créatures divines qui vont lui faire connaître le remord. Depuis cette rencontre, Kardarx devient Kimino à chaque lever de soleil et essaie de réparer tous ses méfaits de la nuit passée. Ne pouvant plus supporter cette situation, le petit Elfe va alors tout tenter pour détruire son alter ego maléfique et ainsi devenir un être gentil à part entière. Mais le temps presse, car de son côté, Kardarx essaie de retrouver sa descendante qu’il a perdue de vue depuis sa naissance : une adolescente humaine qu’il doit détruire avant son vingtième anniversaire s’il veut assurer son règne. Et celle-ci peut se cacher n’importe où ; peut-être même est-ce l’une des nouvelles amies de Kimino…

L’interview de Nanny Silvestre

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Nanny Silvestre

Originaire du Sud de la France, Nanny Silvestre, née le 05 Mai 1979, a décidé de quitter amis et famille pour s’établir au Canada, dans la province de Québec, où elle trouve toute l’inspiration nécessaire pour son travail d’écriture. Dotée d’une imagination sans limite, elle continue de développer sa...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les fables fantastiques de la petite Silvestre

Six petits contes fantastiques, dans lesquels une morale est à retenir, vous sont ici contés. Dinosaures, pirates, créatures imaginaires, fantômes, anges descendus des cieux, ou encore vampires, vous narreront leur histoire. Et, bien que chacune de ces fables (...)

2011

La fin du monde et les douze signes du Zodiaque

Un alignement planétaire prévu pour l’équinoxe annonce la fin du monde... Les douze maîtres du zodiaque qui régissaient les lois de notre planète sont affaiblis et ne sont plus capables de protéger la Terre. Noah et Maya, deux enfants de douze ans, sont alors (...)

2012

Kinoko Legend 2

Les exploits de Ciruela* s’étaient répandus de parts et d’autre sur la planète Fidji. Les habitants lui étaient fort reconnaissants d’avoir sauvé le Kinoko, leur dieu protecteur, il y avait maintenant quinze ans de cela. Grâce à elle, tout le monde vivait en paix (...)

2011

Kinoko Legend

Planète Fidji – An 1000. Le soleil se levait lentement à l’horizon et annonçait un temps magnifique en ce deuxième jour d’automne. Ciruela ouvrit un à un les volets de sa petite chaumière dans laquelle elle vivait avec son (...)

2011

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

Pour l’honneur du clan

L’histoire se passe dans ce qui ressemble au Japon du XIIe siècle. Intrigue et lutte pour le pouvoir sont monnaies courantes.

Pourquoi je ne suis pas croyant

Après avoir, dans un premier livre expliqué les raisons de son abandon du catholicisme, l’auteur est amené à rechercher l’origine des croyances, à en comprendre le mécanisme. Deux grandes révolutions de la connaissance ont bouleversé notre compréhension du monde : (...)

Camisards dans les Cévennes et autres persécutés dans les Monts de Lacaune

L’Édit de Nantes de 1598 garantissait la liberté religieuse. Après la révocation par Louis XIV, en 1685, de cet édit, les persécutions suivirent. Alors, entre 1702 et 1705, des paysans huguenots (protestants) français de la région montagneuse des Cévennes se (...)

Le messager

Le messager : Lucien Lambert est-il le paisible retraité qu’il paraît être ?