La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Poésie > Murmures de Roses

Murmures de Roses

Tabib (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 55

Version publiée le 11 avril 2022

Les statistiques du livre

166 lecteurs ont feuilleté le livre

75 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 3 votants

Evaluer le livre


Thème : Poésie

🖋️ La quatrième de couverture

Quand les mots deviennent aversions
La réalité devient illusion
Mes fleures contes leurs passions

🗏 La première page

Ma Tunisie

Ma Tunisie glisse vers l’abîme
Alors que tous les tunisiens jouent la victime
La vie dans ce pays en schéol elle rime
Les frères se sont accaparés toutes les primes
Pays abandonné sans régime
Présent, futur se périment
Au risque de tout perdre au stade ultime
Nous marchons aveuglement à l’unanime
En glorieux soldats sans estime
Seul dans mon enclos dépourvu de tout centime
Je refuse de participer à ce crime

  

⚠️ Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Tabib

médecin amoureux de la poèsie arabe et francophone

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Poésie

Pour un petit coin de poésies ...

Pour un petit coin de poésies ...

Ce petit recueil de poésies est un peu mon petit paradis , ma bouffée d’oxygène ... Ce sont des poésies calquées , en majeure partie , sur la nature et ses phénomènes ... De quoi respirer ... L’oxygène ...

Observations

Observations

Observations découle de rêveries et d’un grand ennui qui m’a poussé à mettre sur papier mes pensées. Ce livre est divisé en deux parties : Humeur Noire et Entourage.

Mes chansons à moi

Mes chansons à moi

Voici un petit recueil de chansons que j’ai écrites il y a environ 25 ans. Elles végétaient dans le fond d’un tiroir pour la plupart et j’ai pensé qu’elles aimeraient revoir un peu le jour. J’ai oublié certaines des musiques, mais il y en a (...)