2804 ebooks gratuits

3710 avis

1085 auteurs

Edition999
L'association de lecture et publication gratuites

Accueil > Histoires recalées > Murder party dans les rues de Londres

Murder party dans les rues de Londres (2006)

Thomas Iseron (Auteur)

Nombre de pages :

 Cliquez sur l'image Pdf, Epub ou Mobi pour télécharger votre livre.
Lire en ligne (Pdf)  
 402

Les statistiques du livre


402 Lectures

1 /5 sur 2 votants

1325 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Histoires recalées

( Version du 25 août 2006 )

 Le mot de Thomas Iseron pour Murder party dans les rues de Londres

Avant de partir à jamais rejoindre mon défunt amant, ou plutôt ce qui l’en reste, j’aimerais qu’on réponde à une question qui me taraude : qu’est ce qui se serait passer si ses conards de flics ne nous avaient pas attrapés ? Evidement vous n’en savez rien, vous savez pas ce qui c’est passer quand il est arrivé, quand il ma rencontrer. Je vais vous raconter notre histoire d’amour, notre amour baroque et cruel, et une fois mon conte macabre terminer, vous me direz ce que vous en avez pensez et vous répondrez à ma question. Jonnhy et moi nous aimions plus que tous. Notre passion l’un pour l’autre nous consumait, elle était destructrice pour nous et notre entourage. Jonnhy et sa bande, les Groogs, avaient déjà un léger penchant pour la mort et le sadisme. Ils orchestraient leurs exécutions en publiques, comme des balais sauvages, des sortes de danses tribales. Mais quand Jonny m’a rencontré, il a complètement disjoncté.

 Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Thomas Iseron

Thomas Iseron est un auteur qui a décidé de publier sur Edition999 un ou plusieurs ebooks gratuits. Les livres "Murder party dans les rues de Londres" "L’accident" "Destruction d’une âme " sont pour l’instant les seuls ebooks gratuits publiés sur le site Edition999.info. La littérature partagée est...

 Du même auteur

L’accident

J’étais seul dans la nuit et ma voiture était tombée en panne. Je rentrais chez moi après une soirée bien arrosée chez des amis qui habitaient à la campagne, lorsqu’elle s’était brusquement arrêtée. Ces amis habitaient bien loin de chez moi, mais je n’avais pas osé (...)

2006

Destruction d’une âme

J’entendis des crissements de pneus, des cris de passants. Je sentis ma cage thoracique se faire broyer par la voiture et je vis ma main baignée dans le sang. J’avais envie de vomir et souffrais infiniment. Mes yeux se fermèrent ... Je me réveillais, (...)

2006

Un message, un commentaire ?

Vos commentaires

3 commentaires

  • Le 3 mars 2007, par Denis "G." Cuart

    Hello !!

    j’ai mis seulement un "moyen", parce que je n’ai pas lu l’histoire en entier. Elle me paraissait plutot bonne, j’étais pris dans le truc, mais, c’est idiot à dire, les fautes d’orthographe et de grammaire ont tout gâché... Je n’ai pas pu tout lire... Désolé

     ;-)

  • Le 2 septembre 2006, par Sharyann

    J’ai beaucoup appréçié le début, surtout la manière dont sont décrits les personnages. Dommage qu’ensuite tu hâtes la narration de l’histoire par rapport au commencement du texte, jusqu’à la rendre moins déplacée, et même moche (à mes yeux).
    Ca me frustre, d’autant que je vois que tu peux faire mieux !

    • ^ Le 8 septembre 2006, par popcritic’

      j’ai adoré mais la fin est un peut gor...mais bon !c’est ton style d’ecriture
      tu a du talent et je suis du même avis que Sharyann sur le plan d’avoir haté la fin mais je ne suis pas d’accord sur le fait de la fin moche
      moi je l’ai trouvée presque belle ,ce type qui considère que mourir atrocement ne doit pas etre vecu par sa copine(en tt cas moi le l’ai percu comme ca)

 En relation avec : Murder party dans les rues de Londres

L’Héritage

Des crimes pour un héritage familial, une affaire pour William BOLIVAR.Un soir enneigé du mois de Décembre, William BOLIVAR s’était assis toute la journée devant la cheminée, immobile et pensif comme jamais, l’air était très frais, et jamais il ne s’était sentit (...)

Algérie, pays de contrastes,

Après 20 ans d’exil, j’ai tenté de retoruner au pays pour y apporter ma modeste contribution. Je n’ai rencontré que mépris et difficultés insurmontables. J’ai écrit un livre qui décrit les raisons qui m’ont poussé à quitter le pays et surtout les difficultés que (...)

L’enfer des Cités

L’enfer des Cités "La danse du Cobra" Les tournantes, tous connaissent ce mot devenu aujourd’hui un phénomène de société qui malheureusement est rester longtemps tabou il y à encore une quinzaine années. Des jeunes filles, tout juste adolescentes, étaient utilisé (...)

Le programme Google Ad Grants accompagne Edition999.
Edition999 présent sur   -   -   -   - 
2006-2019 - Edition999 est une association Montmartroise à but non lucratif Loi de 1901 mettant en ligne des auteurs francophones - Nos partenaires - RGPD - Edition999 participe à la semaine de la francophonie 2020