Edition999
Plateforme de lecture et publication gratuites

Même les pierres versent des larmes (2018)

Fabrice DONGIER (Auteur)

Nombre de pages : 257

Les statistiques du livre


676 Lectures

4.8 /5 sur 20 votants

1873 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Policier et suspense

( Version du 7 octobre 2018 )

 Le mot de Fabrice DONGIER pour Même les pierres versent des larmes

Même les pierres versent des larmes

John Barnes va connaître l’enfer. Et pourtant il avait pensé que celui-ci c’était déroulé quinze ans plus tôt, ce fameux 11 septembre 2001 lorsque les tours du World Trade Center s’effondrèrent, ensevelissant des milliers de victimes, dont sa femme. Quand l’histoire refait surface quinze ans après suite à un mystérieux coup de téléphone, qui va changé la vie de John Barnes à tout jamais et va l’entraîner aux quatre coins du monde, dans une lutte à mort et dangereuse pour faire connaître la vérité.

 Quatrième de couverture :

L’aéroport Roissy Charles De Gaulle grouillait de monde comme chaque jour de l’année. Les allées et venues, les contrôles, la présence de militaires accrue depuis la mise en place de l’état d’urgence, après les terribles attentats de Paris du 13 Novembre 2015, rythmait la vie de cette ville dans la ville. Comme tous les grands aéroports internationaux, cela ressemblait à une certaine tour de Babel. Les langues se mélangeaient, les couleurs aussi, tant sur les visages que dans les accoutrements. Regarder le tableau de bord, des arrivées et des départs, vous faisiez déjà voyager par procuration. Les noms de capitales et de cités lointaines s’affichaient, à croire que l’endroit était le centre du monde, que la planète entière était connectée en ce lieu, un carrefour indispensable à la mouvance des êtres dans leur soif d’espérances ou de découvertes. La voix sensuelle de l’hôtesse, effectuant ses annonces en français, puis en anglais, ponctuait comme un refrain lancinant l’effervescence du lieu et des brouhahas ambiants de cette fourmilière ou une foule s’activait, tandis, que d’autres, étaient assis, ou sur des bancs, à lire un journal, ou un tel une revue, ou d’autres sirotant un verre, pendant que certains dévoraient un sandwich ou des hamburgers bien garnis, dont l’épaisseur faisait douter de la capacité à ingurgiter pareille victuaille dans une bouche humaine, dans les différentes cafétérias qui pullulaient dans l’enceinte de l’aéroport.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Le domaine «aéronautique» est nettement prédominant dans ce texte. Le domaine «informatique» est un second domaine prédominant. Le domaine «anatomie» est le troisième domaine saillant.Le domaine «morale» est un quatrième domaine remarquable. Dans la thématique de ce texte, le quotidien est une notion particulière. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «participation», «image de soi», «intelligence et mémoire», «jugement et valeurs», «existence», «date et chronologie», «comportements» et «âges de la vie». Une analyse plus fine encore de la thématique de ce texte fait apparaître comme thèmes centraux : * aviation (catégorie : transports aériens) * anthropologie (catégorie : humanité) * renseignement (catégorie : communication) * diapositives (catégorie : art pictural) * bancarisation (catégorie : trésorerie et banques) * pantalon (catégorie : vêtements) * citoyen soviétique (catégorie : domicile) * surveillance boursière (catégorie : marché des valeurs) Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «appeler», «lycra», «asseoir», «vener», «lire», «clé», «bleu», «jeune», «ex-femme» et «rétorquer». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «John», «Svr», «Svetlana» et «Barnes».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

  

Biographie de Fabrice DONGIER

" né le 29/10/1960 à Avignon, résidant à Avignon. "

Consultez la page Fabrice DONGIER d'Edition999

Vos commentaires

5 commentaires

  • Le 18 juillet, par Marcel Normandin

    Intrigue intéressante... j’ai aimé + ou - ... j’ai fait des grands bouts en lecture rapide afin de raccourcir un peu les longueurs (à mon avis mais peut-être pas l’avis de tous).
    Fin logique et non rose bonbon. ;-)

  • Le 28 février, par christian jutel

    Le fond de l’histoire est intéressant en s’appuyant sur la réalité du monde dans lequel nous vivons.
    Par contre ce texte est trop long et mériterait d’être abrégé d’environ 20 % en raccourcissant par exemple des descriptions fastidieuses entre autres des performances sexuelles des personnages… et de la situation du monde…
    Enfin ce texte est ourdé de fautes de français (traduction à l’américaine…), d’orthographe et de frappe !
    Bref voilà les réflexions d’un correcteur d’imprimerie à la retraite à votre service pour éventuellement corriger ce texte, moyen par ailleurs, mais qui pourrait être présenté dans les rayons livres de poche avec d’éventuelles chances de succès...

  • Le 30 décembre 2018, par Gerard

    Très bon livre que j’ai lus avec beaucoup d’enthousiasme.un petit bémol : très mauvaise traduction

  • Le 20 octobre 2018, par Fabrice DONGIER

    Bonjour, pour ceux qui ont lu mon livre, l’on téléchargé, cela me ferait plaisir d’avoir une critique, positive ou négative, je vous remercie d’avance. F

  • Le 20 octobre 2018, par Fabrice DONGIER

    Pour ceux qui ont lu mon livre, l’on téléchargé, cela me ferait plaisir d’avoir une critique positive ou négative. Connaître votre appréciation. Je vous en remercie d’avance. Fabrice DONGIER

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec Même les pierres versent des larmes