2623 ebooks gratuits

3258 avis

1033 auteurs

Edition999
Plateforme de lecture et publication gratuites

Les papillons de cire (2007)

Christelle Delecambre (Auteur)

Les statistiques du livre


450
Lectures

2.75 /5
Notation

1036
Visites

Thème : Histoires recalées

( Version du 18 juillet 2007 )

 Le mot de Christelle Delecambre pour Les papillons de cire

Les papillons de cire

La chaleur de l’été paraissait insoutenable. Il n’avait pas plu depuis au moins un mois, et l’herbe des jardins commençait doucement à griller. Le camion des déménageurs, venait tout juste d’arriver devant la vieille maison de pierre grise. Morgane assise à l’avant, était écœurée par l’odeur pestilentielle du chauffeur. Elle se précipita à l’extérieur, et claqua vigoureusement la portière du véhicule.
_Jeannelle ? Cria t-elle excédée.
L’autre jeune femme sortie de l’arrière du camion, fraîche comme une fleur, un large sourire aux lèvres.
_Qu’est-ce qu’il y a ?
Morgane fit la grimace.
_Merci beaucoup pour le voyage en première classe !
_Oh ça va ! Ne sois pas rabat-joie tu veux ! Je pensais te faire plaisir en te laissant t’asseoir devant ! Elle lui fit un clin d’œil complice et s’éloigna.

 Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Christelle Delecambre

" Christelle Delecambre est un auteur qui a décidé de publier sur Edition999 un ou plusieurs ebooks gratuits. Le Livre "Les papillons de cire" est pour l’instant son seul ebook gratuit publié sur le site Edition999.info. La littérature partagée est son objectif. Christelle Delecambre fait partager un... "

Consultez la page Christelle Delecambre d'Edition999

Vos commentaires

2 commentaires

  • Le 21 juillet 2007 , par Daniel Fattore

    Jolie progression dans le fantastique, mais un ou deux petits soucis quand même. Je pense à la relation qui peut unir Morgane et Jeannelle, étrangement dessinée : à quel point ne s’entendent-elles pas, ou sont-elles au contraire en mesure de s’entendre ? Il est en outre assez curieux (et difficile à croire) que des parents choisissent de faire loger leurs filles respectives dans une maison apparemment moins vivable qu’un squat. Enfin, j’ai un peu de peine avec la lumière bleue de la fin - que vient-elle faire ici, au fond ?
    Cela dit, les idées sont bonnes, et constituent un bon point de départ. Merci pour ce moment de lecture.

    • Le 22 juillet 2007 , par chris

      Merci pour cette critique constructive ! Ce n’était qu’un premier jet, je pense effectivement que cette nouvelle à besoin d’être retravaillée !
      Chris.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec Les papillons de cire