Nombre de pages : 4

2627 vues

Le porcelet curieux

Melania Rusu Caragioiu (Auteur)

Publié le 20 décembre 2013

  10 votes

Thème : Histoires pour enfants

Résumé Le porcelet curieux

Le porcelet curieuxLe thème de ce récit est un porcelet rebelle qui n’écoute pas. Ce petit cause beaucoup de peines, de dommages et de soucis à ceux qui l’entourent. En dépit de son aspect très attractif et pictural, ce porcelet devient un être antipathique, à cause de son comportement. Bien sûr c’est une allégorie de donner à un porcelet le pouvoir de faire du mal, de dévaster tout à cause de sa folle envie de manger les truffes très désirées. Le cadre de l’action peut donner à l’illustrateur la chance d’utiliser beaucoup de vert et de représenter un renard, un voisin furieux ou un hibou qui regarde désapprobateur les malfaits du petit rebelle. Le message transmis aux enfants est d’être obéissants et calculés dans leur actions, à partir d’un jeune âge

Quatrième de couverture :

Ecrit par Melania Rusu Caragioiu :

Je m’appelle Melania Caragioiu et je publie sous le nom de Melania Rusu Caragioiu, ou comme Mélanie Russo, dans la mémoire de mon père. Née en Roumanie, le 24 mai 1931. Ingénieure agronome. Après une pause pour rester auprès de mes jeunes enfants, j’ai joins l’équipe de la grande bibliothèque de Timisoara où je me suis spécialisée en bibliothéconomie. Pour moi, qui aimais lire et écrire, ce fut facile de m’encadrer dans ce collectif. J’ai pris en charge la gestion du fond documentaire, les périodiques et le fond spécial pour les salles de lectures. J’ai fait la codification de l’ancien livre roumain et étranger, j’ai publié des matériaux dans les journaux locaux, j’ai fait la supervision de l’activité dans des bibliothèques de la région et j’ai fréquenté divers cercles littéraires. Cette période a été pour moi la plus féconde du point de vue littéraire. À cette époque, j’ai commencé à publier mes productions littéraires dans des revues. Mon début littéraire a eu lieu dans la Revue Orizont, en 1979. J’ai obtenu des distinctions littéraires lors des concours nationaux, entre autres ,,La chanson de la Roumanie’’ et j’ai reçu aussi un prix de la Revue ‘’La Pologne’’ de Warsovie. Puis, un progrès littéraire continu s’en suivra. J’ai présenté plusieurs de mes recherches sur les livres anciens, sur les éditions bibliophiles, sur les anciens journaux périodiques, dans des symposions nationaux, locaux, ou dans la presse. Parallèlement, mes créations ont paru dans trois grandes plaquettes collectives. Après une loi adoptée par le gouvernement roumain, j’ai été encouragée de prendre ma retraite à cinquante sept ans. Peux de temps après, mon époux et mes parents sont décédés et en 1999 je suis partie vivre au Canada où je me trouve encore aujourd’hui. Ici j’ai commencée à faire du bénévolat et à m’impliquer dans la vie communautaire et j’ai fut sélectionnée comme correspondante sur une base régulière pour la revue littéraire Multicaf-Multivox de Montréal. Mes créations ont paru dans deux plaquette de langue française, je fréquente le cénacle ,,L’anneau poétique’’ de Montréal, et je fais partie de plusieurs associations et cénacles locaux. Je suis aussi l’une de vice-présidentes du Cénacle montréalais – épigrammes, et je publie dans des revues roumaines, françaises et dans une publication on line, Poetry, USA. Ci-après c’est la liste des mes livres parus en Roumanie et au Canada : Conte en vers et des poèmes pour les enfants, Ed. Cuget romanesc, Barda, Roumanie, 2006, Deux petits chats avec des yeux d’étoiles, Ed. Cuget romanesc, Barda, Roumanie, 2007, Orages fécondes, Ed. Cuget romanesc, Barda, Roumanie, 2011, Les éperons aux fantômes, Ed. Singur Targoviste, Roumanie, 2011 Orages fécondes, Ed. Destine, Montréal, Canada, 2012, Vers les ciels sacres, Ed. Cuget romanesc, Barda, Roumanie, 2012, Épigrammes pénitentes, Ed. Mirton, Timisoara, Roumanie, 3013 Sur la crochète, Ed. Singur, Targoviste, 2013. Tous mes livres sont écrits en vers classique ou en vers blanc. J’écris aussi en prose. Actuellement, je travaille sur un roman inspiré de ma réalité vécue :,,Mon grand père capitaliste’’, en français, 150 pages étant déjà complétées. Laval (Québec), Canada, novembre, 2013

 Signaler un problème de lecture
REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Le porcelet curieux