La porte

François de Calielli (Auteur)

Publié le 31 mars 2018

 3 votes

Thème : Littérature

 Le mot de François de Calielli pour La porte

La porte

Suite à une dispute, Valentin Louvain part s’enfermer dans sa chambre. Son épouse Audrey a l’idée d’une conversation derrière la porte et d’en arriver ainsi à mettre en exergue les raisons qui ont amené un telle déconfiture de leur couple. Il s’agit d’un échange insolite aux réparties cinglantes, parfois, mais ne manquant guère d’humour et conduisant vers un dénouement inattendu.

Quatrième de couverture :

VALENTIN : (en levant les sourcils et en soupirant) Ah, mais quelle soirée !
AUDREY : Tu l’as dit. Belle soirée, en effet ! Richard est un homme d’un esprit (elle prend un air rêveur).
VALENTIN : Richard est un homme comblé. Les femmes l’adulent visiblement … à commencer par toi.
AUDREY : Il serait injuste de ne pas reconnaître son charme. C’est de surcroît un pianiste de talent.
VALENTIN : Cet homme t’a véritablement envoûtée, ma chère. Mais je ne suis guère surpris d’ailleurs.
AUDREY :Serais-tu jaloux, mon chéri ?
VALENTIN :Après un tel dithyrambe sur Richard (il accentue la prononciation du prénom), je trouve ce « mon chéri » déplacé. D’autant que …
(Audrey interrompt Valentin)
AUDREY : Pourquoi dis-tu ça ? J’aime beaucoup Richard, mais pas comme tu l’insinues. J’ai l’impression que tu le détestes tout à coup.

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez François de Calielli :

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec La porte