Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Philosophie et spiritualité > La Révolte du Ressentant

La Révolte du Ressentant

Léafar Izen (Auteur)

Nombre de pages : 107

 Remercier Léafar Izen

Les statistiques du livre


127 Lectures
13 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

173 visites

Evaluer le livre


Thème : Philosophie et spiritualité

 ISBN : 978-2-9564102-3-2  

( Version du 22 juin 2021 )

 La quatrième de couverture

Méditation sur la conscience, plaidoyer pour une triple révolution
Pourquoi et comment ressentons-nous ?
Loin d’être une question abstraite pour philosophes de salon, ce mystère est le nerf d’une guerre où se joue tous les aspects de nos existences. Le ressentant est le siège de notre vie intérieure et conditionne notre rapport aux autres et au monde. Il influence notre bien-être et des choix de société majeurs.
À l’heure où l’intelligence artificielle fait monter d’un cran l’intensité de cette guerre, le matérialisme dogmatique, parce qu’il se base sur une vision au rabais du ressentant, nous accule dans un rôle d’homme-machine réduit à produire et à consommer, fait peser la menace du déclassement sur une partie de l’humanité et menace les conditions même de la vie.
Ce mystère du ressentant, il devient urgent de s’en saisir pour mener une triple révolution contre les forces du fonctionnel et de l’insensible.

 La première page

Amies lectrices, amis lecteurs, merci d’avoir la curiosité de vous plonger dans ce texte.
Vous serez peut-être surpris d’y voir utiliser le mot « je ». Ce n’est qu’une façon de reconnaître humblement la nature subjective de tout propos et de revendiquer cette subjectivité. La subjectivité n’est pas une tare ni un biais cognitif qui nous ferait dévier de la sacro-sainte quête d’objectivité. La subjectivité est au contraire le trône depuis lequel nous faisons l’expérience du monde.
La question du ressentant, c’est-à-dire celle de l’expérience sensible, n’est pas de celles qui se laissent enfermer dans un dogme religieux ou scientifique. Le ressentant est une expérience intime qui ne peut être connue que par le ressentant lui-même.
J’espère que, malgré les considérations parfois complexes qui jalonnent ce texte, vous ne vous découragez pas. J’aurais aimé pouvoir dire les choses plus simplement, mais il n’est pas toujours facile de le faire sans tomber dans la caricature et le simplisme.
Glissés entre les pages de ce plaidoyer pour une triple révolution, se trouvent quelques poèmes qui résonnent et raisonnent avec son propos.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Léafar Izen

Leafar IZEN a évolué quinze ans dans le domaine des sciences et de l’ingénierie. A 35 ans, il quitte cette carrière pour s’installer au Chili, comme aubergiste et guide de montagne, sur les flancs du volcan Calbuco. Suite à l’éruption brutale de ce dernier, en avril 2015, il décide de se consacrer à la...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

Des pensées sur la vie

C’est un livre qui représentent des pensées sur la vie

Réincarnation, Théisme et Raison : Mon parcours philosophique

Entre réflexion et témoignage personnels, voici l’histoire d’un cheminement à la recherche du sens de l’existence. Cet essai examine les questions fondamentales que chacun se pose à un moment ou un autre de sa vie, mais de façon souvent partielle et trop (...)

LES COULEURS ET LA BIBLE

Les couleurs parlent mais seulement pour celui qui a de bons yeux et une sage lecture des faits. Quand le ciel est gris, tout le monde sait qu’il va bientôt pleuvoir, mais il y a toujours ceux qui s’obstinent et qui se retrouvent mouillés jusqu’aux (...)

Les enfants talibés

Nous sommes tous scandalisés face à des actes d’oppression, de maltraitance envers les êtres humains et davantage sensibilisés quand cela concerne des enfants. La souffrance des enfants talibés principalement en Afrique de l’Ouest, ne peut laisser personne (...)