2620 ebooks gratuits

3252 avis

1028 auteurs

Edition999
Plateforme de lecture et publication gratuites

 330 vues

LE PHENOMENE PAUL BIYA. ESSAI DE SEMIOTIQUE ARITHMETIQUE (2019)

Jacques FAME NDONGO (Auteur)

Nombre de pages : 314

Ajouter votre avis   Commentaire(s) 0
  4 votes

Thème : Philosophie et spiritualité

( Version du 28 mai 2019 )

 Le mot de Jacques FAME NDONGO pour LE PHENOMENE PAUL BIYA. ESSAI DE SEMIOTIQUE ARITHMETIQUE

LE PHENOMENE PAUL BIYA

Cet ouvrage n’est fondé ni sur la magie, ni sur des fantasmes. Il s’articule autour du chiffre 4 dont l’auteur décode le fonctionnement à l’aune d’une grille de lecture fondée sur la sémiotique arithmétique (science dont il annonce l’avènement). Jacques Fame Ndongo applique cette technique d’analyse textuelle au fonctionnement d’un système de signes précis, constitué du nom Paul Biya.
L’auteur n’oublie pas de créditer son livre d’une incontestable valeur universelle, en décryptant des actants onomastiques articulés autour du chiffre 4 : Zama, Cameroun, Toutankhamon, Asie, Alexandre le Grand, Hannibal, Rome, William Shakespeare, Zimbabwe (Cité antique), Mohamed Askia, Mali, Blaise Pascal, Louis XIV, Molière (Jean-Baptiste Poquelin), la Fontaine, Voltaire (François Marie Arouet), Didérot, Chinua Achébé, Einstein, Charles André Joseph-Marie de Gaulle, Winston Churchill, Himalaya, Ongola-ewondo, Wolfgang Amadeus Mozart, Pélé (Edson arantes do Nascimento), Eden, Paradise, Ezéchiel Mphahlele, Nkwame Nkrumah, A(h)madou Ahidjo, Yamoussoukro, Joal et bien d’autres signes picturaux, sculpturaux, iconiques, linguistiques, géométriques… des cinq continents. L’originalité de l’ouvrage réside aussi bien dans l’aventure étincelante du chiffre 4, sa fonctionnalité sémiotique dans l’armature textuelle de l’actant BIYA et la singularité de ce fonctionnement, au plan arithmétique et dans la quasi-totalité des axes syntagmatiques liés à l’actant Paul BIYA.

Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

Quatrième de couverture :

Qui est Blaise Pascal ? Un génie précoce et éphémère. A 16 ans, il écrit un traité sur les coniques. A 19 ans, il invente une machine arithmétique appelée couramment « machine à calculer ». A 25 ans, il se prononce, après ses expériences du Puy de Dome, sur l’existence du vide (reprenant ainsi, en les consolidant, les travaux de Torricelli (mathématicien et physicien italien : 1608 – 1647. Il mit en évidence la pression atmosphérique).

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «humains», «temps et durée», «sentiments», «nombre», «date et chronologie», «image de soi», «évolution et histoire» et «jugement et valeurs». Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «arithmétique», «graphème», «beti», «éd», «fl», «ntumu», «lt» et «camerounais». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Paul», «Cameroun», «Yaoundé» et «France».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Jacques FAME NDONGO

" Major d’Afrique au concours d’entrée dans les écoles françaises de journalisme (août 1969), docteur d’Etat ès lettres et Sciences humaines (Université de Paris 7 – Jussieu, 10 février 1984, mention Très Honorable avec les félicitations du Jury. Spécialité : Science des textes et documents (Sémiologie),... "

Consultez la page Jacques FAME NDONGO d'Edition999

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec LE PHENOMENE PAUL BIYA. ESSAI DE SEMIOTIQUE ARITHMETIQUE