Historiettes, contes et fabliaux (2014)

Marquis de Sade (Auteur)

Nombre de pages : 222

2 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Classique

( Version du 13 février 2014 )

 Le mot de Marquis de Sade pour Historiettes, contes et fabliaux

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs
Historiettes, contes et fabliaux Tout le monde a connu au commencement de ce siècle Mme la présidente de C…, l’une des femmes les plus aimables et la plus jolie de Dijon, et tout le monde l’a vue caresser et tenir publiquement sur son lit le serpent blanc qui va faire le sujet de cette anecdote.

– Cet animal est le meilleur ami que j’aie au monde, disait-elle un jour, à une dame étrangère qui venait la voir, et qui paraissait curieuse d’apprendre les motifs des soins que cette jolie présidente avait pour son serpent ; j’ai aimé passionnément autrefois, continua-t-elle, madame, un jeune homme charmant, obligé de s’éloigner de moi pour aller cueillir des lauriers ; indépendamment de notre commerce réglé, il avait exigé qu’à son exemple, à de certaines heures convenues, nous nous retirerions chacun de notre côté dans des endroits solitaires pour ne nous occuper absolument que de notre tendresse.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Marquis de Sade :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Marquis de Sade
" Écrivain français (Paris 1740-Charenton-Saint-Maurice, aujourd’hui Saint-Maurice, 1814). Contestée, vilipendée, sujette à procès, l’œuvre du marquis de Sade fut longtemps considérée uniquement sous l’angle du sadisme. Plus fondamentalement, elle forme le double névrotique et subversif des philosophies... "
  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.