Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > France iles Marquises en solitaire à la voile

France iles Marquises en solitaire à la voile

France iles Marquises en solitaire à la voile

Philippe Robard (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 17

Version publiée le 20 décembre 2013

Les statistiques du livre

877 lecteurs ont feuilleté le livre

700 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "France iles Marquises en solitaire à la voile "

8 votes

Note Moyenne

4.12/5 sur 8 votants

Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

  

La quatrième de couverture

Le récit de mon voyage en solitaire sur un voilier de 6 mètres sans moteur depuis la France jusque les iles Marquises où je restais 20 ans

La première page

On est en juillet 1978 ,sur l’île de Noirmoutier ,à la limite sud de la Bretagne ,France .On a peur d’arriver à un million de chômeurs ,tant qu’à l’être autant que ce soit au soleil ,voir même à celui de TAHITI .J’ai 24 ans , j’ai essayé les « sciences économiques » trop loin de la réalité ,en tout cas en première année ,j’ai fais de la préparation militaire un samedi sur deux pendant quelques mois pour pouvoir choisir où je perdrai mon temps pendant un an (service militaire obligatoire à l’époque),et j’ai pu aller ainsi à Tahiti
histoire de vérifier la situation par rapport à la publicité

Biographie de Philippe Robard

Quelqu’un qui a décidé de ne pas attendre la retraite en France pour aller cultiver son jardin sous les tropiques (Polynésie),en naviguant à la voile seul sur un 6 mètres ,histoire de pouvoir se déplacer d’ile en ile et se loger à moindre coût le temps de trouver un terrain

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 12 mai, par christian

    bonjour Philippe .voila un peu plus de 40 ans nous étions ensemble ,Lionel sa femme ses enfants et moi même, avec des colliers de fleurs pour recevoir ton amie sur le petit quai d’Omoa .ce jour la ,tu étais très anxieux .enfin après beaucoup de correspondances nous accueillons ton amie. j’étais a l’époque un jeune voyageur un peu rêveur arrivé avec le Taporo quelques mois avant.c’est avec plaisir que j’ai lue ton récit de voyage et de te savoir toujours la .j’ai un pincement quand je repense aux marquises .que sont devenues les gens du village ,Lionel, Abadie le mouteuil,le maire qui je crois était ton ami,Mohie ma douce amie ,Mareko ,Napoleon gilmore,Paloma .
    mon séjour a Fatu hiva est gravé dans mon ame.
    j’espere que tu va bien .cordialement .Christan Ducasse

  • 2 janvier 2014, par Service de Lecture Edition999

    Une nouvelle version de l’ebook a été publié ce jour.
    Bonne lecture.

Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Le carnet jaune

Le carnet jaune

Le carnet jaune est issu des nombreux carnets de l’auteur, choisi pour sa compacité et son petit nombre de pages ; il exprime au jour le jour le flou de l’existence avec quelques images qui restent et qui sont notées par hasard, ou par nécessité de mettre (…)

Tourisme et anecdotes au cours des missions de ma carrière dans l'aéronautique

Tourisme et anecdotes au cours des missions de ma carrière dans l’aéronautique

J’ai effectué de nombreuses missions en Europe et aux États-Unis dans l’aéronautique.

Les paranoètes

Les paranoètes

Nous reconnaissons dans ce mot de paranoésie qu’il est composé de deux éléments. Le premier tiré de paranoïa qui est folie, le second, venant de poésie, qui est également folie, du moins si l’on en croit certains adeptes fanatiques de la raison.