Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Saga > Evangélique AYA - Chapitre 20

Saga

Evangélique AYA - Chapitre 20

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 3

Version publiée le 5 novembre 2019

Les statistiques du livre

158 lecteurs ont feuilleté le livre

156 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Evangélique AYA - Chapitre 20"

2 votes

Note Moyenne

5/5 sur 2 votants

Thème :
Saga

La quatrième de couverture

—Bonjour Yves, tu me parais bien décidé, c’est bon signe !
— Bonjour Prêtresse, je suis surtout content d’hier, j’ai beaucoup pensé à ces "entités" que tu m’as expliquées, je réalise mieux l’existence de ce que je suis : tu dois aujourd’hui me préciser les différences sur l’imagination, ça me fait plaisir !

La version Audiolivre

Livre audio à écouter/télécharger gratuitement - Lu par un lecteur numérique
Evangélique AYA - Chapitre 20

La première page

À moi aussi tu me fais plaisir, ton intéressement me prouve que tu t’engages sur le chemin de (l’élargissement de l’esprit) ce qui t’apportera une vision plus nette et réelle de ton destin ! Ton engagement dans la vie sociétaire avec un complément de savoir en plus sur la vérité, cela va te conforter. Intuitivement tu réaliseras que les épreuves physiques du quotidien sont des phases instructives nécessaires à ton monde parallèle. Sinon comment ton esprit aurait pris connaissance de ces épreuves, sans avoir la possession d’un corps physique, d’ailleurs pour t’en convaincre imagine-toi la douleur d’un coup de marteau sur les doigts... sans un corps physique, ce serait un coup de marteau sur le vide spirituel !... Cela justifie bien notre discussion d’hier sur "l’ensemble"... (Âme, esprit, corps physique), en plus comprendre que pour ressentir la douleur, l’esprit est au siège même du « faisceau nerveux », au même titre que le « cœur est le siège de l’âme, soit la « vie » ! Le cœur dit la « maison de Dieu » par nos lointains ancêtres !

  

Biographie de Gilbert Grevisse

Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de...

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Gilbert Grevisse

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, etc.

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Que lire après
Evangélique AYA - Chapitre 20

Evangélique AYA - Chapitre 10

Evangélique AYA - Chapitre 10

Bonjour, Yves, je te trouve l’air bien soucieux, y puis-je quelque chose ?...

Evangélique AYA - Chapitre 27

Evangélique AYA - Chapitre 27

– Bonjour Yves, alors cette nuit, as-tu mis de l’ordre dans ta tête ?... Bonjour Prêtresse, oui ! Mais c’est laborieux, j’ai des difficultés à admettre les libertés que se prennent les chercheurs, lorsque tu dis... les conséquences sont d’éveiller des (…)

 Macron, nouveau Napoléon des temps modernes ?

Macron, nouveau Napoléon des temps modernes ?

Cet écrit a pour objectif de développer, plus longuement, le thème traité succinctement dans le cadre d’un concours de nouvelles organisé pour le cinquantenaire de Mai 68 (avec un nombre maximum imposé de caractères) : « Sous les pavés, quelle plage ? ».