Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > ’’Amour au goodwana’’

Littérature

’’Amour au goodwana’’

Yamoudou Magassouba (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 98

Version publiée le 14 mai 2016

Les statistiques du livre

452 lecteurs ont feuilleté le livre

359 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "’’Amour au goodwana’’"

12 votes

Note Moyenne

4.92/5 sur 12 votants

Thème :
Littérature

ISBN : 9782334090285  

La quatrième de couverture

Oeuvre romanesque, de nature sentimentale.

La première page

L’hivernage approchait à pas de caméléon. Les grandes savanes mandingues, terriblement asséchées par les rayons impétueux des soleils de mars et avril paraissaient vieillir. Les fleurs des mauvaises herbes avaient fané, la nature quasiment spoliée de sa richesse, se contentait impuissante de quelques broussailles de feuilles jaunes et sèches légèrement abandonnées comme le bonnet tricoté d’un bébé, au sommet des arbres mourants de soif d’eau. Le Badjoli avait tari, partout dans la ville, la disette d’eau sévissait. Les femmes matinales faisaient la queue devant les fontaines d’eau, pour s’y approvisionner. L’air devenait chaud et sec.

  

Biographie de Yamoudou Magassouba

Ambassadeur Edition999

Je suis guinéen, j’ai 18 ans. Depui ma tendre enfance j’ai toujours été épris de littérature. A ce jour je suis l’auteur d’un roman ’amour au goodwana’ paru cette année, un savoureux roman qui exhibe la vraie quintessence de la vie sentimentale africaine.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 17 mai 2016, par Magassouba Yamoudou

    Bonjour
    je suis l’auteur de ce livre, vos critiques sont les bienvenues.
    Merci !

Dans le même rayon :
Littérature

La toile

La toile

L’élan… ce n’est pas celui que prend l’athlète avant d’exécuter son triple saut ou son saut en longueur, mais celui qui transporte l’artiste sur le sentier de la création et de l’esthétique.

Ils ont des châteaux ronds

Ils ont des châteaux ronds

Dans ce nouveau recueil d’histoires courtes plus ou moins véridiques, l’auteur dépeint avec une grande finesse les rapports humains entre les protagonistes de ses histoires. Ses personnages ont de l’épaisseur, sont cohérents et nous apprennent sur eux (…)

Tempo de blues

Tempo de blues

Ray Georges tente en vain de découvrir tendresse et amour auprès de deux jeunes femmes qui se ressemblent et qu’il tente de faire participer à sa vie. Mais devant l’échec de ses rapports dus à des circonstances imprévues, il décidera de s’éloigner et de (…)