Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Jeunesse > 3 contes d’animaux

3 contes d'animaux

3 contes d’animaux

Françoise Gries (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 55

Version publiée le 15 mars 2024

Les statistiques du livre

153 lecteurs ont feuilleté le livre

76 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 2 votants

Evaluer le livre


Thème : Jeunesse

ISBN : 978-2-9567623-5-5  

La quatrième de couverture

Dans chacun de ces trois contes surprenants, est caché un animal magique : mammifère, oiseau ou insecte… Ils comportent donc des découvertes inattendues.
Cependant, ces histoires ont un également un autre but : amener l’enfant à réfléchir, en lui apprenant que les apparences sont souvent trompeuses, et que la vérité de l’un n’est pas toujours celle de l’autre… C’est le fil conducteur de ce petit recueil.
Il s’agit de la traduction de trois contes de fées, publiés par la poétesse britannique Edith Nesbit, au début du XXème siècle. Comme dans les contes classiques, l’imaginaire se met au service d’un message éducatif. Mais ici, le récit se renouvelle, et nous entrons dans un univers fort différent de celui auquel nous étions habitués dans notre enfance. C’est ce qui m’a particulièrement plu dans ces récits, et j’espère qu’il en sera de même pour vous.

La première page

Bastien junior était le jeune Bastien, et Bastien senior son grand- père. L’histoire que je vais vous conter est celle du premier des deux, le plus jeune, et aucun être humain n’en croit le moindre mot, à part le principal intéressé.
Bastien était né dans la ville de Formose. Il ne s’agit pas ici de cette île, qu’on appelle aujourd’hui Taïwan, mais d’un endroit tout à fait différent. À Formose, presque tous les habitants avaient un caractère nerveux, et étaient de petite taille, avec la peau très brune. Les personnes au teint clair ou au caractère par trop accommodant n’étaient pas très bien vues dans la ville. Quand la mère de Bastien s’aperçut que son bébé avait à la fois les cheveux blonds comme les jonquilles, et un tempérament des plus faciles, elle se lamenta :
« Oh, là, là ! On dirait qu’il tient de son grand-père paternel. Il n’est pas du tout comme ma famille ! » Toute cette histoire la contraria à un tel point qu’elle tomba malade, et mourut.
Le vieux Bastien resta seul pour s’occuper de son petit fils, car le père du garçon avait été tué à la guerre, quelques semaines auparavant.
Il se trouve que la ville de Formose était continuellement en guerre contre ce qu’elle appelait les « tribus voisines », des « sortes de Peaux-rouges », qui ne « méritaient pas de meilleur sort que d’être exterminés ». Bien entendu, quelques formosiens devaient eux-aussi parfois être tués, parce que cela fait partie du jeu, et que, sans danger, il n’y aurait pas de gloire, n’est-ce-pas ?
Les cheveux du petit Bastien restèrent blonds, et son habitude de rire grandit avec les années. Il apprit ses leçons et toutes sortes de jeux. Il était d’excellente compagnie, et s’il n’y avait eu la couleur de ses cheveux et la douceur de sa nature, il aurait été assez populaire parmi ses camarades d’école.
Son grand-père disait qu’il aurait dû s’appeler « Clément », mais les habitants de Formose le traitaient de « lambin », car, comme je l’ai expliqué, ils étaient généralement aussi surmenés qu’ils étaient bruns de peau. Ils allaient et venaient continuellement, par les rues de leur petite ville rocailleuse, et semblaient toujours préoccupés par les affaires les plus urgentes, ou pressés d’honorer des rendez-vous importants. Ils couraient toute la journée, vaquant à leurs occupations, s’arrêtant à peine pour prendre leur dîner ou leur thé, et personne n’avait vu l’un d’entre eux faire une sieste ou rêvasser.
« Mais pourquoi, grand-père, demanda le jeune Bastien, pourquoi ne s’assoient-ils jamais tranquillement, comme toi et moi ?
— Ah ! C’est la mentalité des gens d’ici, mon garçon, répondit le vieux ; ils ne peuvent pas rester en place. Ils ont ça dans le sang ; ils sont tous pareils, sauf toi et moi. Regarde notre roi ! Il est plus pressé que n’importe lequel de ses sujets… Et en conséquence,… il est le plus diligent et le plus actif de tous ! Que Dieu le garde ! »

  

Biographie de Françoise Gries

Ambassadeur Edition999

Curieuse de tout ce qui se rapporte à l’Angleterre du XIXème siècle et aimant les contes de fées, j’ai choisi de croiser les deux en m’intéressant aux auteurs pour la jeunesse, de cette époque et de ce pays. C’est une période de grands changements, durant laquelle certains pionniers proposèrent...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un prince, deux souris, et un chat noir

Un prince, deux souris, et un chat noir

Tout le monde sait qu’il est risqué de ne pas convier les fées au baptême d’un petit prince : celles-ci pourraient se sentir humiliées, et le pire est alors à craindre… Cela s’est déjà vu dans des contes célèbres, tels que la Belle au Bois dormant. Or, le (…)

2023

Les aventures du Docteur Dolittle

Les aventures du Docteur Dolittle

On ne présente plus le Docteur Dolittle, seul médecin au monde qui sait parler le langage des animaux. Les enfants connaissent ce héros grâce aux adaptations cinématographiques qui ont été tirées de l’œuvre de Hugh Lofting. Mais bien peu sont ceux qui ont (…)

2024

Le cheval à roulettes

Le cheval à roulettes

Quand les enfants ont grandi, leurs jouets sont souvent donnés. C’est ainsi que le cheval à roulettes, qui fut le meilleur ami du lapin en velours, fait la connaissance d’un enfant malade. Tous deux deviennent amis, et font ensemble de grands projets… Mais (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Jeunesse

Paysanne malgré elle

Paysanne malgré elle

Inquiet du mauvais caractère de la princesse, un roi convainc un paysan de l’aider.

Nina et la navigatrice des rêves

Nina et la navigatrice des rêves

Nina, à la mort de ses parents fut contrainte de vivre avec sa grand-mère qui l’exploita. Un jour, elle trouva un étrange paquet cadeau qui changea sa destinée.

Le Prince du désert

Le Prince du désert

Il était un fois dans un village en Afrique, un Prince qui maltraitait ses sujets. Un jour, son destin fut totalement changé.