Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Poésie > Poésie en toute occasion

Poésie en toute occasion

Rosalice (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 4

Les statistiques du livre


63 Lectures
2 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

142 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

 ISBN :   

Version publiée le 30 mars 2022

 La quatrième de couverture

Ces petits poèmes, sont des poèmes destinés à 3 garçons, ce sont mes premiers vrais poèmes. Si je les ai écris c’est parce que c’est plus simple de dire les choses à l’écrit qu’a voix haute.

 La première page

"Je t’aime toi, élu de mon cœur
Je t’aime depuis la première heure
Avant toi mon cœur était blanc
A présent il est rouge ardent"

"Chaque journée, quand tu es là, toi mon amour
Tu es le soleil à la tombée du jour"

"Quand arrive la nuit, tu es mon étoile
Puis quand vient le matin, tu deviens soleil
Quand tu t’éclipses c’est une nuit sans étoiles
Ou alors une journée sans beau et grand soleil"

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Rosalice

Je suis encore au collège mais j’adore écrire, surtout des poésie et des romans réalistes.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Poésie

Les sentiments d’un poète

Êtes-vous capable de dominer vos émotions ? Car ce recueil poétique est plein d’émotions, qu’on ne peut contrôler de ne pas succomber à cette charmante plume. Cette dernière nous présente un poète qui a su composer et relier les lettres les unes aux autres afin de (...)

Recueil des poèmes ( la voie des oprimés )

Série de 5 poèmes traitant des sujets sociaux.

Poèmes d’heures, de tableaux. Carnets.

Il y a de la poésie, et de la Poésie, et de La Poésie, et il y en a partout : dans les journaux intimes, dans les essais de chacun à tout âge, des sans rimes, avec rimes, sans vers avec vers, sans strophes, avec, sans (...)

La poussière des mots fanés

Burlesques, provoquants, sans souci d’aucune cohérence, rires et pleurs, tendresse et mélancolie, simples jeux de miroir où se perd le sens, l’amour, la mort, l’ironie, transports et colères, jetés en vrac sur des feuillets épars ; oubliés là, rêvant d’éternité, (...)