La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Poésie > Les murmures de la solitude

Les murmures de la solitude

Dona (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 85

Version publiée le 23 février 2019

Les statistiques du livre

357 lecteurs ont feuilleté le livre

211 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.5/5 sur 8 votants

Evaluer le livre


Thème : Poésie

🖋️ La quatrième de couverture

J’écris pour panser la solitude jouissive afflictive et la mélancolie des amours déçus.

🗏 La première page

1- A la recherche d’un ailleurs 
Parce que la routine nuit à mes envies,
Je pars, je m’enfuis comme un lâche
Que l’Alizé emporte loin.
Loin des ennuis culbutant,
Loin des ennuis safres et maigrissimes,
Loin de mon être haletant.
 
Oui parce que la routine isole mes rêves,
Je pars les retrouver dans un ailleurs lointain
Dans un ailleurs nouveau où les pensers
S’élèvent sur les belvédères qui pâlissent
Au clair de la lune ébouriffante,
Qui illumine les désirs de l’homme,
Et le rend à jamais libre dans les étoiles qui s’endorment.

  
⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Dona

Poète malade des maux (mots)

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 13 novembre 2020, par Frédéri MARCELIN

    Belle écriture, beau ressenti, quelques fautes...Inattention...Un peu de beau au milieu du fatras pseudo poétique.

  • 26 février 2019, par ALAIN LE ROUX

    Une belle écriture , à la recherche d’un monde idéal avec les murmures et les regards .

 Dans le même rayon : Poésie

Écumes suivi de Erratum

Écumes suivi de Erratum

Le présent est la seule vraie question de la littérature il est le symbole de la vie qui est en train de se faire c’est la vie inconnue, Bernard Desportes Pour quoi écrire ? L’écriture risque la boue !

L'Amour déclaré

L’Amour déclaré

L’amour me sourit mais je n’arrive toujours pas à le regarder. Le cœur tombe facilement amoureux mais malheureusement, de fois nous les hommes ne parlent pas son language. En plus, il s’exprime très bien mais : de quoi parle-t-il ? Qu’est-ce qu’il désire (...)

Au train de l’ouest

Court récit poétique que j’ai écrit durant mon séjour à Tlemcen (Algérie) en ce mois de juin 2019.