562 vues

La rose et la rapière

Nombre de pages : 47

Publié le 22 août 2012

Claude Cotard (Auteur)

 sur une moyenne de 3 votes

La rose et la rapière

Rodez, 1658 Une femme à l’air revêche se présente à l’orphelinat et offre de prendre en adoption la petite Aurore. Cela au nom d’un étranger Salvatore Fabris. La mère supérieure hésite quelques instants, puis confie l’enfant de 1 an à cette étrangère. À partir de ce moment, le destin de la fillette bascule. Elle grandira dans le domaine de Caylus- Tarrides, château de Caylus, Aveyron. Que lui veut au juste ce Salvatore Fabris ? Ce maître d’armes italien, réputé, puisque c’est lui qui a souhaité cette adoption. Lui qui l’entoure de tant de délicatesse et d’affection. Lorsque Salvatore Fabris lui révélera une infime partie du secret qui le ronge depuis près de 17 ans, juste avant de mourir, en 1674, l’orpheline aura du mal à croire que le destin lui sera enfin favorable. Orpheline pour la deuxième fois, Aurore monte à Paris pour découvrir le secret qui se cache sous sa naissance. 1675 : Louis XIV, le roi soleil. Versailles, sa cour, ses fastes, ses complots aussi.

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.