La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > Histoires de violences ordinaires

Histoires de violences ordinaires

Emmanuelle (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 106

Version publiée le 3 octobre 2012

Les statistiques du livre

1333 lecteurs ont feuilleté le livre

847 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 2.6/5 sur 10 votants

Evaluer le livre


Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

🖋️ La quatrième de couverture

Il m’a semblé nécessaire de profiter de la chance que donne internet pour tenter de publier, donner une forme concrète, visible à ce qui au départ était un journal intime. J’ai finalement écrit aussi pour le lecteur. Je donne à voir la violence insidieuse, emmagasinée au fil des années surtout au niveau de ma famille d’origine puisque celle-là je continue de la vivre aujourd’hui et je tente de m’en libérer. J’ouvre aussi des fenêtres sur la violence de la société française et algérienne ainsi que celle de l’école et de mon adolescence. Bien que mon projet ne me semble pas complètement aboutit, je franchis cette étape pour le moment. Je suis une femme de 30 ans, maman de 3 enfants, passionnée et cherchant un sens à ma vie. J’ai des choses à libérer.

🗏 La première page

en cours de rédaction
  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Emmanuelle

Je suis une femme de 30 ans, maman de 3 enfants, passionnée et je cherche à avancer pour mieux vivre. J’ai des choses à libérer.

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Cahier n°17 du Journal d'Urane

Cahier n°17 du Journal d’Urane

J’ai toujours mal aux dents et la question qui me préoccupe en ce moment, n’est pas de savoir s’il fera jour demain, ou bien si l’OM marquera 3 à 0, ni même de savoir quel était la couleur du cheval blanc d’Henri IV, ou bien de résoudre la quadrature du (...)

SOLITUDE

SOLITUDE

le rapport à la solitude : Solitude quand tu nous tiens, on se demande de quoi sera fait demain. Tu nous enfermes dans un cercle vicieux : On fait rien parce qu’on est seul et on est seul parce qu’on fait rien. Pas facile alors de t’échapper.

Orgueil, mon bon malheur

Orgueil, mon bon malheur

Dans une biographie, l’auteur a d’abord voulu montrer combien l’orgueil avait souvent été le fil de son existence aux dépens de son bonheur. Dans une deuxième partie, des simulations le poussent à tenter de satisfaire ses désirs. Ces aventures lui (...)