Épisode 10 : Le Miroir des Fées

Anaïs Jeanpierre (Auteur)

Publié le 19 avril 2015

0 vote

Thème : Le Blog d’Edition999

 Le mot de Anaïs Jeanpierre pour Épisode 10 : Le Miroir des Fées

Quelles soient dessinées ou racontées
Petites elles nous ont toujours fait rêver
Elles les danseuses ailées
Farouches et mal aimées
Reines du petit peuple naturel
Maîtresses de ces étranges ritournelles

Elles nous appellent nous supplient
De les laisser devenir nos amies
Mais nos parents si mefiants
Ont rempli nos coeurs d’enfants
De ces contes aux morales cinglantes
Sur ces créatures intriguantes

Je les revois au lointain
Eux les farfadets , les lutins
Verser des larmes de crocodile
Pour ces propos mal habiles
Dont nos aïeux si sages
Remplissaient les pages

Amis des enfants
Petit peuple bienfaisant
N’ayant aucunement peur
De nous faire des frayeurs
Nos chers parents ont certainement oublié
Qu’avant nous vous êtes nes

Enfants de dame nature
Esprits au coeur si pur
Merci d’être là
Merci de suivre nos pas
Continuez a rendre nos paysages fleuris
Et teintez nos fleurs de couleurs epanouies
Parfumez nos plantes d’odeurs féeriques
Et inspirés à nos oiseaux des chants magiques

Je ne pourrais citer tous vos noms sur un papier
Et pourtant croyez moi mes chéris le coeur y est
Vous êtes nombreux à veiller sur nous
Et pourtant le monde nous a fait fou
Inspiration des artistes
Suivant assidûment vos pistes
On vous retrouve dans tant d’ouvrages
Que j’en perds mon langage

A travers les pages de cet ouvrage
Ouvrez aux adultes un passage....

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

Etant une inconditionnelle et une grande amie de Dame Nature et de ses bébés je vais me l’acheter. Un véritable voyage....

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Anaïs Jeanpierre :

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.