"Merci pour ce moment" fait vendre des livres

Jean-Michel (Auteur)

Publié le 11 septembre 2014

 sur une moyenne de 1 votes

Thème : Le Blog d’Edition999

 Le mot de Jean-Michel pour "Merci pour ce moment" fait vendre des livres

Eh oui, il fallait bien qu’Edition999 parle de l’évènement littéraire de la rentrée.
"Merci pour ce moment" de Valérie Trierweiler est en tête des ventes de livres.
Quelques chiffres lus par ci-par-là sur Internet :
"Disponible ce jeudi, le livre événement de Valérie Trierweiler était déjà indisponible, le soir, dans plusieurs librairies. « C’est un très bon démarrage, le meilleur des cinq dernières années, assure-t-on au service communication de la Fnac. A la mi-journée jeudi, il avait enregistré 15000 ventes dans les magasins Fnac et Fnac.com, soit trois fois plus que le best-seller Cinquante nuances de Grey, le roman érotique de E. L. James. Pour l’instant, il est encore disponible dans quelques-uns de nos magasins et sur le site internet. Ce soir, on fera un réassort."
"Au Furet du Nord de Lille, l’une des plus grandes librairies de France, les exemplaires partent comme des petits pains. « C’est la rupture de stock », explique une vendeuse à l’AFP. « 200 exemplaires écoulés en une heure ! », poursuit la direction. Pour l’ensemble des librairies du groupe Decitre à Lyon, le chiffre atteint 500 exemplaires. « Nous comptons en recommander un plus pour demain », prévient le libraire. « J’ai vu des clients prendre trois ou quatre exemplaires à la fois. C’était majoritairement des femmes, entre 40 et 50 ans », assure une autre libraire lyonnaise à l’AFP."
"A Rennes, à la librairie Le Failler, Les 80 exemplaires commandés étaient tous partis à 15 heures. rapporte Ouest-France. A Strasbourg, Merci pour ce moment était de loin numéro un des ventes à la mi-journée, dans la plus grande librairie du centre. « Il se vend comme des petits pains », au rythme de 80 à 100 exemplaires par heure, observait une chargée de communication de la librairie Kléber. « Les livres se vendent très rarement à ce rythme », a-t-elle ajouté."
"Les ventes de ce livre confession pourraient rapporter plus de 600.000 euros à son auteur selon les estimations du « Figaro », pour le cas où l’ensemble des 200 000 exemplaires tirés trouvent preneurs. "

Voilà on l’on en est. Je laisse à chacun se faire son opinion.
600 000 € c’est une belle somme ?
Au moins il y a du monde dans les librairies !
Pauvre François Hollande, si tout ce qui est raconté est faux.
Et dire que Valérie Trierweiler est une journaliste de Paris Match, et pas d’Hanouna. Elle a peut-être trouvé un travail ?
Pour moi, allez sur Edition999, choisissez un livre et cela ne vous coutera rien.
Paris, le 11 septembre 2014
(Les articles proviennent de sources trouvées sur Internet comme Libération)

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Jean-Michel :

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.