270 vues

Le théâtre de Dieu (La suite)

Nombre de pages : 164

Publié le 27 juin 2015

Jean-Paul Desverchère (Auteur)

 sur une moyenne de 2 votes

La suite de Toute la phénoménologie humaine sensitive et absolue à travers le cinéma principal concept représentatif de la gesticulation divine dans l’espace et le temps.

  • Avis (1)

    Vos commentaires

    • Le 4 juillet 2015 à 10:39 En réponse à : Le théâtre de Dieu (La suite)

      Gone Girl David Fincher 2014.

      "Qu’est ce qu’on va faire ?"

      Un Journal intime féminin détraqué, vengeur, paranoïaque, provoquant, pervers, manipulateur, adultérin sur pluie de sucre, foules incontrôlables, médias voyeuristes et frontière incestueuse.

      Concepts paradoxaux ne traquant dans un état psychopathe qu’une seule chose, le retour à la normalisation d’un mari immature en se servant de toutes les dérives possibles.

      La remise à niveau ainsi que la continuité de deux esprits ne se détectant plus, incapable de se débarrasser de leurs travers mais reconstitué dans une durabilité élaborée par la restauration d’un existant.

      Le retour de l’absence d’un encadrement mutuel et des délits de fuites conjugaux dans un climat environnant fragile, dépressif, pesant, irrespectueux, indiscret et versatile.

      Un opus accablant sur le rapide gommage de l’autre que l’on ne sait plus iconiser à long terme sur une toile de fond pluraliste uniquement attentive aux faits divers de ses contemporains.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.