Forte et silencieuse

Obed Jason ANG (Auteur)

Publié le 15 mars 2019

 sur une moyenne de 22 votes

Thème : Poésie

 Le mot de Obed Jason ANG pour Forte et silencieuse

Forte et silencieuse

C’est un poème qui parle de la maladie, quelque chose qui tourmente des vies et même ceux qui sont plus fort dans ce monde , il en existe des maladies incurables que même les chercheurs du domaine n’ont pas encore donner des remèdes appropriées pour les combattre. La meilleure manière de se protéger contre est la préservation

Quatrième de couverture :

Elle n’est jamais la bienvenue
Personne ne veut de sa venue
Elle arrive dans l’imprévue
Pour tourmenter toute une vie
Sa venue est un combat
Un combat qui n’est jamais facile
De nature elle est plus forte
Pour la vaincre il faut être fort
Elle arrive dans le silence

 Analyse du sens avec l'assistant personnel à la rédaction Cordial

D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «manières d'agir», «intelligence et mémoire», «temps et durée», «âges de la vie», «identité», «forces», «raisonnement» et «connaissance, vérité». ne étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «defois», «forte», «méfier», «persister», «riposte», «venue», «manifester», «slogan», «bienvenue» et «perplexe». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Ang» et «Jason».  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Obed Jason ANG :  Auteur ambassadeur chez Edition999

La République démocratique du Congo est à l'honneur avec l'auteur francophone Obed Jason ANG

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.