396 vues

Double casquette

Nombre de pages : 8

Publié le 28 octobre 2014

Pierrette Robard (Auteur)

 sur une moyenne de 4 votes

Double casquette

Mon esprit embrumé mit quelques instants avant de reconnaître la sonnerie. Une sonnerie stridente dont j’avais pourtant l’habitude... La fin du cours. Du cours de quoi, déjà ? Comme en réponse à ma question, Monsieur Lebreuil, professeur de mathématiques,me héla de sa voix forte et grave : " Alors, Monsieur Oliveiro, bien dormi ? Je suppose que l’examen, qui aura lieu le mois prochain, ne vous tracasse pas plus que ça ?" " Euh...oui...non...euh, oui, oui Monsieur, je sais..." fut tout ce que je pus bredouiller, rien d’autre ne me venant à l’esprit.

  • Avis (7)

    Vos commentaires

    • Le 12 mars 2015 à 11:46, par  : DELAPORE En réponse à : Double casquette

      Cette histoire ne relève pas de mon genre de prédilection. Mais elle a pour elle d’être bien écrite, et non dénuée d’humour. Notre romancier érotique en herbe, constamment coupé par son professeur, entretient des relations de complicité sympathiques avec son père. On peut être intelligent sans avoir réalisé d’études - et même malicieux. Mais je reviens sur l’humour, qui est le support central du récit... de l’humour... et un zeste de tendresse.

      • Le 16 mars 2015 à 08:57, par Pierrette Robard En réponse à : Double casquette

        Je trouve particulièrement intéressant d’avoir des commentaires de lecteurs qui élargissent leur champ d’intérêts dans le domaine des genres en littérature. Merci à vous, DELAPORE, pour votre commentaire encourageant. J’apprécie que vous souligniez l’humour et la tendresse que vous avez ressentis à la lecture de Double Casquette car c’était bien l’un de mes objectifs !
        De ce point de vue ( du mélange des genres ), Edition 999 est très enrichissant : on découvre des genres vers lesquels on ne va peut-être pas habituellement, mais ils nous arrivent chez nous, c’est simple à télécharger, il n’y a plus qu’à être un peu curieux, et cette diversité nous y incite.
        Bonne journée à vous, DELAPORE, ainsi qu’à tout notre petit monde 999.

      Répondre à ce message

    • Le 23 février 2015 à 11:57, par elvire vandewalle En réponse à : Double casquette

      Une nouvelle qu’on devore d’une traite. C’est alerte et bien mené, et le personnage du père est particulierement attachant !
      Bravo au jeune auteur, on en redemande ;-))

      • Le 23 février 2015 à 13:02, par Pierrette Robard En réponse à : Double casquette

        Merci à Elvire pour son commentaire très encourageant.
        Je lui signale, puisqu’elle en redemande, que j’ai aussi publié "Un ciel d’Azur" sur le même site.
        Bien cordialement,
        Pierrette Robard

      Répondre à ce message

    • Le 12 février 2015 à 12:07, par Ludovic Messe En réponse à : Double casquette

      Je ne manquerais pas de la lire dés qu’elle sortira. Si vous voulez découvrir un peu plus de mon "univers", je viens de sortir un roman de science-fiction via cette adresse disponible durant 60 jours :

      http://www.bibliocratie.com/produit/le-second-trone-tome-1-ce-nest-quun-commencement/

      Vous pouvez y lire les premières pages.

      A bientôt sur Edition 999

      Répondre à ce message

    • Le 10 février 2015 à 11:13, par Pierrette Robard En réponse à : Double casquette

      Bonjour Ludovic,
      Votre commentaire m’a fait très plaisir ! Et soyez sûr que je prête attention à ce que vous me dites.

      J’ai cependant une petite excuse pour la description de la casquette : Je me suis amusée à faire un pastiche de la description que Flaubert fait dans Madame Bovary d’un couvre-chef . J’adore cette description, je la trouve absolument hilarante ! Après, bien-entendu, le degré de talent fait ou ne fait pas le reste, mais j’y ai quand même pris beaucoup de plaisir.

      Je m’apprête à publier une autre histoire " Un ciel d’azur ".
      Alors à bientôt sur Edition999.
      Pierrette

      Répondre à ce message

    • Le 9 février 2015 à 09:17, par Ludovic Messe En réponse à : Double casquette

      Bonjour Pierrette, je ne savais pas que vous aviez écrit une nouvelle. On prend plaisir à suivre Ricardo durant ces quelques pages qui représentent un instant de sa vie (on découvrira peut-être dans une prochaine nouvelle Ricardo adulte suivant ou pas le même destin que son père :) )Les descriptifs me font penser à une école ancienne(un peu de nostalgie :) )et cela facilite l’immersion. Le petit bémol, si je peux me permettre, ce sont des phrases parfois trop longues et des détails un peu trop détaillé ;). Juste une mini frustration concernant le rêve mais je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher la lecture. Ou sinon, continuez à écrire et nous faire voyager. Merci pour cette nouvelle.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.