CRIMES SUR LES CIMES (2020)

R.S.HAMIRAL (Auteur)

Nombre de pages : 237

Ecrire votre avis 3

10 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Policier et suspense

( Version du 25 janvier 2020 )

 Le mot de R.S.HAMIRAL pour CRIMES SUR LES CIMES

CRIMES SUR LES CIMES

Marie, une jeune parisienne déboussolée depuis le décès brutal de son père, vit son monde s’effondrer autour d’elle quand les personnes qu’elle côtoyait disparaissaient d’une manière atroce les unes après les autres. Elle, qui se trouvait en proie à la violence, plus souvent verbale que physique et qui de plus souffrait d’une anxiété grandissante ainsi que de pertes de mémoire fréquentes, ne savait plus comment et pourquoi ces horreurs avaient été commises autour d’elle. Heureusement, penser à son amie Sandra, qu’elle chérissait tant, lui faisait oublier toute cette torpeur qui l’entourait.
Le lieutenant Loïc Plouvenec, débarqué de sa Bretagne natale, en Savoie pour remplacer un officier blessé au ski, doit faire tout son possible pour que le massacre cesse. Il enquête sur la station de Courchevel de façon méthodique, malgré les protestations de son supérieur bouillant d’impatience.
Arrivera-t-il à dénouer l’intrigue qui se joue devant lui, avec une équipe de gendarmes prêts à le suivre au bout de ses investigations ?
Quant à Marie surpassera-t-elle ses appréhensions pour retrouver le fil des événements qu’elle a perdu ?

Quatrième de couverture :

Gwendoline gara sa Clio devant son immeuble, au 12, rue Kleber à Ivry sur seine. Une chance inouïe de trouver une place à cette heure, car d’habitude elle devait se stationner à 500 mètres de là au parking Marat. Le bâtiment des années 90, de couleur ocre, logeait uniquement des étudiants dans neuf studios et trois T2, ces derniers occupés par des colocataires ainsi qu’un couple d’interne à la Pitié Salpêtrière.
Après un dîner léger dans un fast-food du seizième arrondissement où se situait son école d’architecture, elle rentrait pour réviser jusqu’à minuit. Elle en avait bien besoin après la honte qu’elle éprouvait de s’être retrouver devant le directeur de son institution en compagnie de la furie, qui lui avait sauté à la gorge la veille et de leur mères respectives.
Monsieur Defauville avait sermonné les deux jeunes filles sévèrement, les avertissant qu’à la moindre incartade une exclusion temporaire de quinze jours serait inévitable. Pendant ce temps sa mère avocate n’arrêtait pas de couper la parole à l’administrateur pour la défendre, ce qui la mettait vraiment mal à l’aise. Tandis que l’équipe adverse faisait profil bas devant les invectives du gestionnaire de l’école.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Dans la thématique de ce texte, le quotidien est une notion particulière. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «participation», «action et inaction», «quantité», «manières d'agir», «existence», «identité», «ordre» et «famille».  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez R.S.HAMIRAL :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone R.S.HAMIRAL
" Né en 1961 à Algrange(moselle) Marié à Josiane depuis 23 ans Ayant eu une carrière de commercial, je suis en invalidité auteurs préférés : Marie Higgins Clark, Harlan Coben, John Grishman, Adler Olsen, Robin Cook, sans oublié Stephen... "

Vos commentaires

  • Le 15 février à 14:40, par Kesicrm @yahoo.fr En réponse à : CRIMES SUR LES CIMES

    Bon livre policier

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:32, par PASCAL En réponse à : CRIMES SUR LES CIMES

    le texte proposé, pour la moitié que j’ai pu lire, fourmille de fautes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison
    sans être un ardent défenseur de la langue française, je n’ai pas pu aller au bout de ma lecture parasitée par cette succession d’erreurs grossières au fil des pages
    dommage je ne connaîtrai pas la fin de l’intrigue qui semblait pourtant intéressante

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 17:12, par christian jutel En réponse à : CRIMES SUR LES CIMES

    roman acceptable mais beaucoup trop de fautes de frappe et d’orthographe, sur les verbes notamment

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.