Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Ils sont passés par Edition999 > CRIMES SUR LES CIMES

CRIMES SUR LES CIMES (2020)

R.S.HAMIRAL (Auteur)

14 avis

 Le mot de R.S.HAMIRAL pour CRIMES SUR LES CIMES

CRIMES SUR LES CIMES

Marie, une jeune parisienne déboussolée depuis le décès brutal de son père, vit son monde s’effondrer autour d’elle quand les personnes qu’elle côtoyait disparaissaient d’une manière atroce les unes après les autres. Elle, qui se trouvait en proie à la violence, plus souvent verbale que physique et qui de plus souffrait d’une anxiété grandissante ainsi que de pertes de mémoire fréquentes, ne savait plus comment et pourquoi ces horreurs avaient été commises autour d’elle. Heureusement, penser à son amie Sandra, qu’elle chérissait tant, lui faisait oublier toute cette torpeur qui l’entourait.
Le lieutenant Loïc Plouvenec, débarqué de sa Bretagne natale, en Savoie pour remplacer un officier blessé au ski, doit faire tout son possible pour que le massacre cesse. Il enquête sur la station de Courchevel de façon méthodique, malgré les protestations de son supérieur bouillant d’impatience.
Arrivera-t-il à dénouer l’intrigue qui se joue devant lui, avec une équipe de gendarmes prêts à le suivre au bout de ses investigations ?
Quant à Marie surpassera-t-elle ses appréhensions pour retrouver le fil des événements qu’elle a perdu ?

Gwendoline gara sa Clio devant son immeuble, au 12, rue Kleber à Ivry sur seine. Une chance inouïe de trouver une place à cette heure, car d’habitude elle devait se stationner à 500 mètres de là au parking Marat. Le bâtiment des années 90, de couleur ocre, logeait uniquement des étudiants dans neuf studios et trois T2, ces derniers occupés par des colocataires ainsi qu’un couple d’interne à la Pitié Salpêtrière.
Après un dîner léger dans un fast-food du seizième arrondissement où se situait son école d’architecture, elle rentrait pour réviser jusqu’à minuit. Elle en avait bien besoin après la honte qu’elle éprouvait de s’être retrouver devant le directeur de son institution en compagnie de la furie, qui lui avait sauté à la gorge la veille et de leur mères respectives.
Monsieur Defauville avait sermonné les deux jeunes filles sévèrement, les avertissant qu’à la moindre incartade une exclusion temporaire de quinze jours serait inévitable. Pendant ce temps sa mère avocate n’arrêtait pas de couper la parole à l’administrateur pour la défendre, ce qui la mettait vraiment mal à l’aise. Tandis que l’équipe adverse faisait profil bas devant les invectives du gestionnaire de l’école.

Biographie de R.S.HAMIRAL

Je suis né en Lorraine en 1961 J’ai suivi une carrière de commercial jusqu’en 2019 Depuis je suis en invalidité Je réside à Albertville en Savoie depuis 1997 Je suis marié avec Josiane depuis 1996 Mes auteurs référents sont : Mary Higgins Clark, Harlan Coben, John Grieshman, Adler Olsen, Robin Cook,...

14 commentaires

  • 27 août 2020, par YAECHE Roger

    Bonjour et merci d’avoir écrit cet ouvrage très bien conçu sur le plan de l’intrigue.
    Une seule critique, très subjective toutefois : le style est trop parfait, valable pour de la littérature, mais je pense peu adapté au style "roman policier". Manque de re-lecture avant de publier.
    En tous les cas bravo !

  • 3 juillet 2020, par ANTONIO Mayol Domenech

    j’ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir j’ai 86 ans et suis prêt à en lire d’autres du même auteur

  • 13 juin 2020, par Marcel Normandin

    On est projeté dans l’action dès le début.
    Bonne intrigue jusqu’à la fin. On s’amuse tout le long à essayer de trouver le coupable.
    Finale toute en douceur avec des explications de ce qui arrivera aux personnages impliqués...
    J’ai bien aimé ce livre.

  • 2 mai 2020, par Caroline

    L’intrigue est bien cepandant il y a des fautes d’orthographe. Le suspence est bien présent c’est ce qui donne envie de lire ce livre.

  • 30 avril 2020, par sandra

    super livre. Facile à lire.

  • 30 avril 2020, par Jean-Michel Edition999

    Une nouvelle version corrigée par l’auteur est en ligne.
    Bonne lecture et bon courage à tous.
    Jean-Michel

  • 24 avril 2020, par Lily

    J’ai beaucoup aimé ce roman plein de rebondissements mais par pitié il faudrait corriger les fautes d’orthographe très présentes.

  • 15 avril 2020, par Gilles

    L histoire est très bien ficelée, des fautes de syntaxe et de grammaires

  • 12 avril 2020, par Dael Carole

    Merci beaucoup pour cet ouvrage que j ai lu avec grand plaisir et désir d’en arriver à l arrestation de l assassin.
    Bravo pour l intrigue et l enquête.

    • ^ 13 avril 2020, par R. S. Hamiral

      Bonjour
      Merci pour les compliments
      Je vais modifier le texte qui a été corrigé avec l’aide d’une amie écrivain
      Après relecture je mettrai la version définitive en début de semaine prochaine

  • 9 avril 2020, par Jean Louis Blahay

    Intrigue intéressante . Le suspense dure jusqu’à la fin . Mais beaucoup trop de fautes d’orthographe , de conjugaison , et de mots mal employés ! Cela finit par devenir insupportable et par tout gâcher.... dommage...

  • 9 mars 2020, par christian jutel

    roman acceptable mais beaucoup trop de fautes de frappe et d’orthographe, sur les verbes notamment

  • 1er mars 2020, par PASCAL

    le texte proposé, pour la moitié que j’ai pu lire, fourmille de fautes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison
    sans être un ardent défenseur de la langue française, je n’ai pas pu aller au bout de ma lecture parasitée par cette succession d’erreurs grossières au fil des pages
    dommage je ne connaîtrai pas la fin de l’intrigue qui semblait pourtant intéressante

  • 15 février 2020, par Kesicrm @yahoo.fr

    Bon livre policier