490 vues

Accompagner le renouveau, une autre société vue par la banlieue

Nombre de pages : 231

Publié le 10 décembre 2018

Jonas Djeser (Auteur)

3 votes

Accompagner le renouveau

Souvent synonyme de difficultés et d’échecs, la banlieue n’a cessé de cumuler les clichés négatifs, à tort ou à raison. Ce livre tente de démontrer que malgré les immeubles de béton qui couvre son champ de vision, de l’espoir y réside encore. Pire encore, une volonté d’affirmer et de démontrer que la banlieue a aussi son mot à dire sur la marche du monde et sur la société de demain. Une volonté de démontrer que la banlieue aussi, s’intéresse au monde qui l’entoure et peut proposer des solutions afin de ne plus être un problème.

Une volonté aussi de prendre la parole sur de nombreux sujets d’actualités sur lequel tout le monde s’est exprimé sauf les quartiers populaires. C’est aussi pour représenter sa diversité, ses différentes sensibilités et toutes ces personnes aussi différentes les unes que les autres que la banlieue a décidé de s’exprimer.

Janvier 2015 : le traité de libre-échange entre les États-Unis et l’Europe est en négociation. L’idée de libérer les échanges commerciaux avec peu de règles, et encore moins de normes, serait la solution à une économie florissante. Une idée de moins en moins convaincante, quand on voit la crise Européenne. L’Europe a pourtant ouvert ses frontières depuis longtemps, oubliant au passage l’expérience de l’Argentine dans les années quatre-vingt-dix, cette dernière ayant voulu s’indexer sur la monnaie et le modèle Américain, ce qui s’est soldé par la banqueroute du pays. Tout le peuple Argentin est alors descendu dans la rue pour mettre fin à ce libéralisme anarchique…
En 2013, la Russie, le Canada et les États-Unis ont revendiqué chacun une partie du pôle Nord afin d’y effectuer des forages pétroliers, avec l’apparition de nouvelles voies maritimes.

  • Avis (4)

    Vos commentaires

    • Le 24 janvier à 10:42, par Une lectrice En réponse à : Accompagner le renouveau, une autre société vue par la banlieue

      Votre ouvrage reflète une grande partie de la réalité avec un style très appréciable à lire.

      Néanmoins, il m’est difficile de concevoir une admiration pour les religions, sachant que ces dernières n’ont été que source de mensonges, de guerres, de génocides, d’esclavage durant des siècles (oppression qui perdure à ce jour dans certains pays).

      Un simple exemple : 14 siècles d’esclavage et de traite négrière arabo-musulmane.

      La volonté de l’homme de détruire son prochain n’a jamais cessé et les religions ont largement contribué à forger cette sombre idéologie.

      Au delà des louanges vis à vis de ces systèmes religieux, ne devons nous pas plutôt prendre à coeur ces milliers de personnes qui souffrent au sein de ces prisons religieuses ?

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier à 16:35, par jonas djeser En réponse à : Accompagner le renouveau, une autre société vue par la banlieue

        Bonjour , merci de votre réponse et de votre lecture. Néanmoins vous avez raison, je ne cherche pas à faire l éloge de la religion dans ce livre plùtot redonner une place à la raison humaine, à la sagesse et au rôle de l état qui sont pour moi les vrais solutions d avenir. Si j ai voulu valoriser la religion c est surtout pour rappeler son vrai rôle qu elle n’ a pas assumer car je pense que la spiritualité et l éthique ont un rôle important dans la société. Malheureusement la société et l état aujourd’hui ne nous incite qu a consommer, a travailler et payer des taxes.

        Si vous avez lu tout le contenu vous constaterez que je cherche a valoriser beaucoup de choses qui généralement sont mal perçu. Je cherche a redonner une place et une valeur également aux riches, aux personnes isolées, a l etat, a l eau, a la terre, a l identite,...cela afin d être optimiste et d apporter un nouveau regard. Je pense qu il ne faut pas faire d abstraction sur l histoire, Napoléon, les rois de France ont contribué a des guerres mais sont aussi a l’origine de notre société.

        Répondre à ce message

        • Le 27 janvier à 00:43, par Une lectrice En réponse à : Accompagner le renouveau, une autre société vue par la banlieue

          Bonjour,

          Je suis tout à fait d’accord avec vous, nous sommes dans une société de consommation, mais cela n’a pas empêché que certaines personnes cherchent Dieu et le trouvent. Aussi, chacun est libre de se fixer des priorités dans la vie avec ou sans Dieu.

          Je ne pense pas que la religion apporte un bienfait à l’homme, toute l’histoire des religions nous prouve le contraire. Je crois que Dieu agit véritablement en dehors des religions, qui demeurent des préceptes humains (cet avis n’en tient qu’à moi).

          Si la guerre fait partie malheureusement de notre histoire, ce n’était pas le plan Divin au commencement.

          Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.