Nombre de pages : 23

45 vues

Thème : Avant première

Résumé de Tarot

Tarot

Janus présente son travail au Professeur Stark

Quatrième de couverture :

– Bonsoir Janus !
– Bonsoir Professeur.
– Impec ! Ca fonctionne impec ce soir !
– Apparemment.
– On y va ?
– Avec plaisir !
– Le thème ?
– Le Tarot.
– Ah... Ah oui... Cette fois vous vouliez m’entrainer sur vos terres... Le Tarot...
– C’est un passage obligé de l’Occulte Professeur. Quoique vous abordez vous ne serez pas sans croiser le Tarot.
– Bien... bien... Vous n’êtes pas sans ignorer que nous nous éloignons à grands pas de L’Histoire pour cette satanée pseudo histoire.
– Je vous suis gré de m’accompagner dans cette aventure.
– Quelque appréhension de quelque noirceur mal contrôlée ?
– Je suis sur mes terres Professeur ! Je suis à la maison !
– Sinistre et sordide ruine... Ceci dit qui n’a jamais sacrifié quelque menus billets pour tenter de savoir si l’objet tant désiré cédera enfin... si l’avancement tant convoité se concrétisera... Après dans un salon feutré ou au coin d’un rue, le principe est le même.
– Je vous l’accorde.

Ecrit par Le Marquis :

Peut être le moment est il venu en cette veille de demi- siècle de me présenter moins laconiquement à ceux qui ont eu la gentillesse de me lire, ne serait ce que quelques lignes. Mon histoire n’a rien à envier à celle de mes congénères, si peu digne d’un quelconque intérêt. Issu d’une famille aisée Dieu merci frappée par le malheur, on a si peu à apprendre du bonheur, si peu gâté par mère nature, un tempérament porté au rêve, le fétu subit son improbable parcours non sans, Dieu merci, indulgence divine seulement " cogitatio humani cordis in malum prona sunt ab adolescentia sua". Il ne reste donc qu’à se relever et a reprendre le chemin de vie. Ensuite je ne me souviens plus de rien, trop inutile, juste cette scène, cette stérile bibliothèque des 70, dans un coin perdu, acollée au mur, ce reliquat d’un autre temps, une imposante bibliographie du dix-neuvième de plus de trente volumes abandonnée là comme pour meubler un vide, cette irrépressible curiosité et, là, l’instant magique ! Le coup de foudre ! La révélation ! Un monde ! Que dis je ? Un univers entier honnis, bafoué voire maudit m’apparait en toutes ses splendeurs ; j’ai enfin trouvé la logique à cette route !


 Signaler un problème de lecture

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Tarot