Tout conte fait, ou la perte des racines

publié le31 mai 2015, par djalil kadi

J’ai rencontré l’auteur du livre lors d’une manifestation culturelle à l’institut Français de Valencia et j’ai tout de suite été subjugué par la sensibilité qu’il dégageait et par son humour efficace. J’ai alors téléchargé le livre et je l’ai lu en un weekend. Je suis moi même Algérien, né à l’indépendence et exilé dans l’autre sens vers l’Espagne. Le livre m’a passioné, il m’a appris beaucoup de choses et il m’a permis d’avoir une autre perspective toute nouvelle de l’histoire de mon pays et de ses peuples. Le style littéraire est précis, rigoureux et, à mon sens, poétique. L’auteur, Alain Bonet a un talent immense et (...)

Merci de revenir sur Edition999 pour déposer votre avis

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.