Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Tome 5 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 5 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages : 34

 Remercier Gilbert Grevisse

Les statistiques du livre


507 Lectures
13 Lectures / 31 jours


3 /5 sur 2 votants

655 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 25 mars 2016 )

 La quatrième de couverture

La Prêtresse Aya rejoint les enfants bien installés dans l’herbe du parc ; Ah ! Ce parc se dit elle c’est une œuvre des plus parfaite… ce parc a une âme qui festoie copieusement a chaque saison de l’année et qui fait de nous des heureux invités ! Bonjour les enfants !

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Gilbert Grevisse

 Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de partager je...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, (...)

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Evangélique AYA - Chapitre 32

– Bonjour Yves, je te vois effondré que se passe-t-il ? Bonjour Prêtresse, eh bien je suis abasourdi ! Tu m’as parlé de nos anciens qui croyaient que la terre était plate et voilà qu’à la "télé" on nous montre en conférence un groupe de personnes faisant une thèse (...)

2020

2 discussions

  • 25 mars 2016, par Jean-Michel

    Une nouvelle version a été mise en ligne. Merci à Gilbert Grevisse pour cette nouvelle mouture.

    • ^ 25 mars 2016, par Grevisse gilbert

      Merci a Mr Jean Michel et a sa dévouée équipe...
      ils m’ont complaisamment réédité mon manuscrit,dont il était convenable de corriger. Je remercie tout le monde pour le
      "Fairplay" qui me fut accordé ! Et la gracieuse opportunité de l’édition 999 à qui personnellement, je dois beaucoup...
      Petit "Amateur" je constate avec grande surprise, que mes textes offrent intérêt... dans la mesure du possible, je vais faire de sortes de rester près de vous,
      Une fusion de bons sentiments par de là, la "brume", régénère l’humanisme et égaye le quotidien...
      Grand Merci à tous ! Gilbert Grevisse

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Effroi glacial

La neige n’en finit pas de tomber en cette nuit de la saint Sylvestre. Les flocons tombent inlassablement depuis maintenant cinq heures et prennent un rythme encore plus effréné. On ne distingue plus du tout l’horizon, ni le bout de son nez d’ailleurs, tel un (...)

Petite histoire entre amis

Il y a beaucoup de gens qui me parlent. Ce ne sont pas que des gens, ce sont des histoires comme des contes sur du papier jauni, comme une mélodie sur un vieux disque. Toujours je les entends et jamais je ne les oublie. Je les vois même les yeux clos je les (...)

L’écrivain

Il se trouvait devant la porte. Il était arrivé là sans vraiment savoir comment. Mais il est clair que ce vieux portique en bois lui barrait la route. Faire demi-tour il ne le pouvait ! Pourquoi ? Tout simplement parce que derrière lui c’était les ténèbres. (...)

Le prix du sang

Je fermai les yeux et l’ombre disparût. Les gouttes suaient de mon front comme des perles d’eau d’une stalactite. J’avais réussi à m’habituer à sa présence. En effet, elle m’était déjà apparût pas mal de fois et j’avais compris qu’elle ne me ferait pas de mal. Je ne (...)