Quelque part, ensemble (2018)

Raphaël Coleman (Auteur)

Nombre de pages : 16

Avis (0)

6 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Littérature

( Version du 25 avril 2018 )

 Le mot de Raphaël Coleman pour Quelque part, ensemble

Quelque part, ensemble

A mi-chemin entre le conte initiatique et la romance à deux voix, ce récit a été co-écrit avec DivaJu.

"L’amour, je veux le vivre, l’éprouver. Et quitte à ne le connaître jamais, vivre alors ne m’intéresse pas."

Ranae, Martin. Deux vies, deux destins. Et une volonté de tout remettre en question.

Quatrième de couverture :

De grands yeux noirs, comme dessinés au fusain, une épaisse chevelure de jais, une silhouette sylphide… C’est toi que je devine à travers ce moucharabieh d’ébène, toi que je choisis sans que tu puisses me voir. Je te tends la main, te touche, caresse cette peau que j’épouse sur la méridienne en rotin… Un patio d’inspiration méditerranéenne où nous sommes venus chercher la fraîcheur à l’ombre d’un pin parasol, nos désirs naissants qui nous couchent et se conjuguent à l’infini. Ivresse enivrante de délectables pêchés, tu clos tes paupières dans un soupir… 
 
Bip-bip-bip ! Je me réveille en sursaut, le corps encore moite d’un ébat fantasmagorique, et coupe l’alarme de mon smartphone. 6 heures 40. Merde, je suis à la bourre. Je bondis de mon lit, et cours vers la salle de bain attenante à ma chambre pour rattraper ce temps qui défile encore à contre-jour, ces minutes qui s’égrainent invariablement sur l’affichage numérique de la station d’accueil de mon I-pod. Je me laisse aller un bref instant sous le jet tiède de ma douche, puis me savonne énergiquement et me rince avec la même ferveur pour tenter de gagner cette course perdue d’avance.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Raphaël Coleman :
 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Raphaël Coleman
" « Nous sommes bien conscients qu’il y aura des gens qui ne vont pas aimer du tout. Mais… Est-ce que c’est tellement important ? » Romy Schneider, au cours d’une interview accordée à France Roche pour la sortie du film "La passante du Sans-Souci" (1982) Cette citation pourrait presque être une maxime,... "

 Lire son interview avec Edition999

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.