La rose et la rapière

Claude Cotard (Auteur)

Publié le 31 mai 2012

 sur une moyenne de 1 votes

Thème : Livres papiers

 Le mot de Claude Cotard pour La rose et la rapière

La rose et la rapière

Rodez, 1658 Une femme à l’air revêche se présente à l’orphelinat et offre de prendre en adoption la petite Aurore. Cela au nom d’un étranger Salvatore Fabris. La mère supérieure hésite quelques instants, puis confie l’enfant d’un an à cette étrangère. À partir de ce moment, le destin de la fillette bascule. Elle grandira dans le domaine de Caylus-Tarrides, château de Caylus en Aveyron. Que lui veut au juste Salvatore Fabris, ce maître d’armes italien, réputé, puisque c’est lui qui a souhaité cette adoption ? Lui qui l’entoure de tant de délicatesse et d’affection. Lorsque Salvatore Fabris lui révélera une infime partie du secret qui le ronge depuis près de dix-sept ans, juste avant de mourir, en 1674, l’orpheline aura du mal à croire que le destin lui sera enfin favorable. Orpheline pour la deuxième fois, Aurore monte à Paris pour découvrir le secret qui se cache sous sa naissance. 1675 : Louis XIV, le Roi-Soleil. Versailles, sa cour, ses fastes, ses complots aussi.

Librairie ou site pour commander ce livre papier : The Ebook Edition

Découvrez Claude Cotard :

 Lire son interview avec Edition999

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.