Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Avant première > Crayon Noir

Crayon Noir (2015)

Zohra Kech (Auteur)

Nombre de pages : 79

 Remercier Zohra Kech

Les statistiques du livre


286 Lectures

4 /5 sur 3 votants

296 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Crayon Noir

Thème : Avant première

( Version du 17 mars 2016 )

 Le mot de Zohra Kech pour Crayon Noir

C’est l’histoire d’un homme contemporain qui essaye de créer un lien avec son entourage, mais en vain.

 Quatrième de couverture

J’ai plusieurs personnages. Mais celui-ci est le plus sophistiqué de tous. Il est brillant à première vue. Il communique avec moi sans gêne. Dans mes rêves et mes rêveries, il apparait continuellement. Cette voix résonnante dans ma tête est bien la sienne. J’essaye de l’éviter mais il s’accroche en moi inlassablement.
Certes j’aime la plupart de mes personnages. Cependant cette fusion entre lui et moi est tellement étrange. Il m’adresse la parole souvent. Je ne le maitrise pas comme ses semblables. Il n’est pas si fort mais il a l’intention de m’influencer. Il pourrait s’exprimer plus clairement.
Je me suis réveillée brusquement, l’esprit farouche. Tout me déséquilibre. J’ai du mal à rafraichir ma mémoire. Je n’ai jamais prévu un évènement désastreux. Je doute de mes facultés mentales. Ce n’est pas un vertige. C’est plutôt une mémoire désordonnée. Il me harcèle. Cette invasion m’irrite.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Zohra Kech

Bonjour je suis tunisienne. j’ai 28 ans et j’aime l’écriture.

 Dernières parutions de l'auteur

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Avant première

L’appel des 35

Nouveau chapitre de Janus quant au covid 19

Restez chez vous

Janus revient vers le Professeur Stark pour une nouvelle discussion sur le covid 19.

L’Affaire Covid-19

L’épidémie au Covid-19 s’avère être une catastrophe mondiale, non pas au niveau des effets du virus, si négligeables qu’ils ne devraient pas vraiment influer les statistiques de mortalité, mais par les confinements décidés partout sur la planète et qui a touché 81 (...)

Amen

Janus et le Professeur Stark reviennent sur l’allocution présidentielle.