2742 ebooks gratuits

3537 avis

1065 auteurs

MEURTRES A DAX (2019)

ALOÏS (Auteur)

Nombre de pages : 58

Les statistiques du livre


844 Lectures

3.93 /5 sur 15 votants

1386 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Policier et suspense

( Version du 5 décembre 2019 )

 Le mot de ALOÏS pour MEURTRES A DAX

Le capitaine de police Vincent Barbier est heureux de vivre en famille à Dax. Il aime la tranquillité de la ville à peine troublée certains jours par la clameur s’élevant des arènes. Pourtant sa quiétude va se trouver mise à mal par la nécessité d’enquêter, avec son ami le lieutenant Patrice Labarthe, sur des meurtres incompréhensibles.

 Quatrième de couverture :

— Allô ? Jean-Claude ? Allez, décroche ! Bon… Tu es sorti ? Écoute, je suis encore à Saint Jean, je n’ai pas pu prendre le train habituel, le suivant est à 20 h 51, je ne serai pas à la maison avant 22 h 15. Si tu veux tu peux dîner sans moi. À tout à l’heure.
Ce n’était pas la première fois que Mireille Ventoux allait rentrer tard à Dax. Ses obligations de chef de produit à l’agence de publicité bordelaise 33 Point Com l’amenaient assez souvent à terminer un projet juste avant le week-end. Son mari Jean-Claude s’y était plus ou moins habitué ; pour sa part il avait des horaires plus réguliers en tant que commercial dans l’agence immobilière Century 22 du centre de Dax. Il n’avait pas un salaire mirobolant mais son emploi lui avait permis de trouver à louer pas cher une petite villa avec jardinet également proche du centre. Ils avaient envisagé de tout quitter à Dax pour s’installer à Bordeaux. Cependant, Jean-Claude n’était pas certain d’y retrouver du travail, et se loger y coûtait bien plus cher. Alors, malgré les très bons revenus de Mireille, ils attendaient des jours meilleurs et elle effectuait chaque jour de la semaine le trajet en train Dax-Bordeaux comme des dizaines d’autres Dacquois.
Justement ce vendredi soir elle voyageait en compagnie d’un homme d’une cinquantaine d’années, costume cravate, très courtois, qu’elle rencontrait surtout le matin et parfois dans le train du soir. Elle ignorait son nom ; ils bavardaient de choses et d’autres lorsqu’ils n’étaient pas plongés dans de la lecture ou sur le clavier de leur ordinateur portable. Finalement Mireille ne savait rien de lui si ce n’est qu’il garait sa voiture à côté de la sienne sur le parking des abonnés à la gare de Dax.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de ALOÏS

 Ambassadeur Edition999

Après trente-cinq années de journalisme je n’ai su me résoudre à cesser d’écrire. Mais cette fois en m’attaquant à des romans de pure fiction. J’y ai mis aussi bien des souvenirs personnels de contrées visitées que des recherches approfondies de documentation pour rendre le récit plus réaliste et un zeste...

 Lire son interview

Consultez la page ALOÏS

Vos commentaires

2 commentaires

  • Le 18 avril, par Blahay

    Excellent roman policier . On est tenu en alêne jusqu’au bout. On p,assez un bon moment de lecture .

  • Le 13 avril, par Dael Carole

    Merci beaucoup pour ce policier ! J .ai beaucoup aimé le déroulement de l enquête et bien sûr le coup de théâtre final !
    Bravo !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec MEURTRES A DAX

Le programme Google Ad Grants accompagne Edition999.
Edition999 présent sur   -   -   -   - 
2006-2019 - Edition999 est une association Montmartroise à but non lucratif Loi de 1901 mettant en ligne des auteurs francophones - Nos partenaires - RGPD - Edition999 participe à la semaine de la francophonie 2020