2742 ebooks gratuits

3537 avis

1065 auteurs

Doux poèmes du rien (2020)

Antoine BAVE-CROULARD (Auteur)

Nombre de pages : 37

Les statistiques du livre


32 Lectures

5 /5 sur 4 votants

89 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Poésie

( Version du 7 novembre 2020 )

 Le mot de Antoine BAVE-CROULARD pour Doux poèmes du rien

Ces poèmes, volontairement limités en nombre, représentent la pensée profonde de l’auteur.

 Quatrième de couverture :

C’était une ville

C’était une ville
Détruite par l’ennui
Et la guerre,
Qui s’achevait paisible
En jardin sur la mer.

J’y marchais délivré
De ceux qui sont partis,
J’y marchais
Nourri de la caresse des vents
Qui s’accrochaient aux grilles.

On entendait parfois
Dans les maisons ouvertes
S’effondrer de grandes glaces.

C’est alors qu’elle vint
Du fond tout plat,
Emergeant
Du rêve d’une nébuleuse.

Je m’allongeais sur elle,
Tel un chiot
Dans la poussière.

Je murmurais à son oreille
Ma déchirante plainte,
Lui offrant
Les tripes de mon amour
Enveloppées
Dans un poème de boucherie.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Dans la thématique de ce texte, la matière est une notion importante. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «comportements», «sentiments», «intelligence et mémoire», «participation», «jugement et valeurs», «image de soi» et «temps et durée».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Antoine BAVE-CROULARD

 Ambassadeur Edition999

Né en 1935, d’un officier d’aéronavale et d’une artiste peintre, l’auteur, après avoir suivi ses parents à travers le monde, a mené une carrière d’ingénieur et d’architecte.Parallèlement il a publié sur Internet, sous le pseudonyme d’Antoine BAVE-CROULARD, une trentaine d’ouvrages : biographies familiales,...

 Lire son interview

Consultez la page Antoine BAVE-CROULARD

Vos commentaires

3 commentaires

  • Le 8 novembre, par Frédéri MARCELIN

    Voici longtemps que je n’avait connu si belle poésie. Foi de mécréant je n’ai cessé de lire qu’à la fin.
    On nous sert tant de mauvaise soupe, qu’un peu de caviar nous remet en appétit.
    Merci pour cet instant de bonheur intense.

    • ^ Le 9 novembre, par Merci beaucoup

      Cà fait toujours plaisir de voir son travail apprécié et surtout de voir qu’on si’nteresse encore un peuu à la poésie !

  • Le 9 novembre, par Antoine BAVE-CROULARD

    Merci beaucoup pour ce commentaire encourageant. Je vais publier d’autres poèmes.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec Doux poèmes du rien

Le programme Google Ad Grants accompagne Edition999.
Edition999 présent sur   -   -   -   - 
2006-2019 - Edition999 est une association Montmartroise à but non lucratif Loi de 1901 mettant en ligne des auteurs francophones - Nos partenaires - RGPD - Edition999 participe à la semaine de la francophonie 2020