En parlant de MEYYA

par Amalia

Chère petite Sandra, je suis très émue par ton message et, de passage pour quelque temps en France, je suis très, très tentée par la rencontre que tu me proposes si gentiment. Voici comment on va faire pour préparer au mieux notre érotique conjonction : je vais me procurer ton adresse mail et t’envoyer un courriel auquel tu n’auras qu’à répondre. Cela te convient-il ? En attendant nos délices prochaines, j’embrasse tendrement ton petit ventre tout doux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.