En parlant de MEYYA

par Amalia

Ma douce et jolie petite chérie, c’est toujours un plaisir immense de lire ta prose complètement déglinguée !!!... Je t’adore, réellement, tu es une petite fille excitante et exquise, et de plus tu as la beauté de l’innocence (même si je sais que, question innocence...) Oui, nous trois c’est pour très bientôt, et je suis survoltée à l’idée de vous avoir, toi et la si charmante Lucile, entre mes bras et sous ma bouche. Oui, oui, oui, j’ai adoré vos photos, qui sont ce que j’ai jamais vu de plus mouillant au monde - parole de scout !!! Quant à la rouquine qui a retenu ton attention, il s’agit d’Alenka, une irrésistible Pragoise, et c’est son mari qui était derrière l’appareil. Je vous embrasse avec désir, Jézabel, Lucile, et déjà je vous aime...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.