En parlant de MEYYA

par Emilie

Une jolie rivière toute pimpante s’est mise à couler délicieusement de mon ventre à la lecture de ta "Meyya"... Comment pourrait-on résister à l’irrésistible Meyya et ne pas lui offir l’orgasme de sa fente ?... Ton texte est magnifique (comme toujours) et ta langue si belle !... Merci, Amalia, et que mes meilleurs voeux pour cette année 2019 t’accompagnent dans la joie et le plaisir !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.