En parlant de Mademoiselle Butterfly

par Amalia

Elvire que j’aime très très beaucoup, un grand merci pour ton si joli message. Je me réjouis, tu t’en doutes, que ma Miss Papillon t’ait inspiré ce bel et nouvel orgasme, et tu remercieras tes doigts si inspirés de te l’avoir offert. (Je les suce d’ailleurs avec volupté.) Ma fente s’émeut de la caresse de ta langue et me demande de t’offrir à mon tour un baiser pénétrant sur ton petit trou...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.