En parlant de Mademoiselle Butterfly

par Amalia

Ma chère Rachel, non seulement vous m’offrez le bonheur de vous avoir comme fidèle lectrice, mais en plus vous me ravissez avec votre éloge de la sodomie. Pour mon humble part, j’y ai été initiée très tôt par un monsieur d’une prévenance et d’une douceur incomparables et, depuis, je n’ai plus jamais pu m’en passer, que ce soit par un sguègue bien solide ou par un vibromasseur manoeuvré avec amour par une amante. Vous prêchez donc une convaincue !!! Merci pour le "bijou rare" qui me touche plus que je ne saurais dire. Et toutes mes amitiés et mes tendresses à votre visiteur de derrière...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.