En parlant de Mademoiselle Butterfly

par Amalia

Méfiez-vous, mon cher Vespucci, fidèle parmi les fidèles, trop de gentillesse tue la gentillesse...Non, je plaisante, j’apprécie toujours vos commentaires avec la même émotion. Je vous embrasse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.