En parlant de Mademoiselle Butterfly

par Pierre

Très chère auteure, naturellement je guettais votre nouvelle et je ne suis pas déçu. C’est une nouvelle fois un enchantement, un vrai plaisir de lecture et un autre de pure volupté. Vous savez quoi ? Je me dis que si vous vous décidiez à écrire sur la crise monétaire, par exemple, vous arriveriez encore à insuffler à votre texte cette inimitable sensualité qui est sans doute votre première qualité. Je vous en prie, chère Amalia, promettez-nous encore d’autres textes !....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.