En parlant de UNE HISTOIRE IMPUDIQUE

par Amalia

... Comme je ne peux qu’aimer une lectrice telle que vous. Car c’est d’abord pour des lectrices de votre sensuelle sorte que j’écris. Pour les émouvoir, elles et leur savoureuse marmotte (comme dirait l’autre Jézabel, ma petite et bien-aimée jouvencelle). Votre plaisir m’est cher, plus que je ne saurais dire, et c’est pour moi un bonheur sans partage que de savoir qu’en me lisant vous avez joui. Je vous embrasse très tendrement, et avec ferveur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.