En parlant de UNE HISTOIRE IMPUDIQUE

par Amalia

Mon cher Amerigo, faute d’avoir découvert l’Amérique, vous m’aurez découverte, moi, et c’est déjà pas mal !!!
Je plaisante, bien sûr.
Je vous suis très reconnaissante de votre commentaire, qui m’a emplie de bonheur et de joie. Mais ne me faites, s’il vous plaît, ni plus grande ni plus belle que je ne suis. Être seulement Amalia n’est pas toujours une joyeuse sinécure ; plus, je ne pense pas que j’en serais capable et que ma complexion psychique résisterait à l’épreuve... Quoi qu’il en soit, je vous remercie très sincèrement pour votre enthousiasme, il compte énormément pour moi. Je vous embrasse, mon ami.
PS : Que Dieu me préserve d’avoir affaire à l’édition ! D’abord, parce que je n’ai pas que ça à faire, ensuite parce que je vois mal quel intérêt serait pour moi de voir mon livre noyé dans le flot de bouquins (trop souvent inutiles) que vomit chaque année l’édition française. Je préfère de loin l’hospitalité bienveillante de ce site (salut à toi, Jean-Michel !), même si ça ne me rapporte pas une pépette... En revanche, ça me donne la chance de rencontrer des femmes tout à fait touchantes, comme Kristel, Annabel, Jézabel et quelques autres (vous aurez déjà remarqué que, si je ne crache pas sur un beau mâle bien membré, ma préférence va vers les dames et les demoiselles...)
Je vous embrasse, vaillant navigateur !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.